Partenaires

[N3 J24] FC Gueugnon 2–0 FC Morteau Montlebon : Réactions

Retrouvez les réactions de Philippe CORREIA, Yves OWOMAT, Morad BENAMEUR et Matthieu CHAUMET captées par Piero à l’issue de la victoire face au FC Morteau-Montlebon (2-0).

 

micro interview

 

Philippe CORREIA : Entraineur

 

Piero : Philippe, la victoire a été longue a se dessiner ce soir. La rencontre de mercredi s’est-elle fait ressentir ? :
Philippe CORREIA : « Oui la mise en route a été un peu longue mais on a eu la maitrise du jeu au cours du match. Le seul reproche, parce qu’on a eu des bonnes attitudes dans l’ensemble, c’est le manque de justesse dans la dernière passe, surtout en seconde mi-temps où il y a eu un peu plus d’espaces offensivement. Le score aurait dû être bien plus sévère. C’est à l’image de la saison mais au delà du manque de réussite, c’est le manque de justesse dans la dernière passe qui est le point négatif. Autrement dans l’ensemble on a fait le job, c’est bien. »

Qu’as-tu pensé de l’entrée du jeune Mathieu Chaumet ? :
« J’ai eu des retours de son entraîneur et je l’ai vu jouer contre Auxerre. Il a des qualités offensives et de vitesse devant le but qui sont très intéressantes en soutien de l’attaquant, c’est un profil qui m’intéresse. Vous allez le revoir les prochains matchs encore. »

En première mi-temps, Morteau a joué très bas, regroupé en défense, ce devait être plus compliqué qu’en 2e mi-temps ? :
« Oui ils sont venus ici surtout pour prendre un point en jouant avec un bloc très bas mais on a manqué de vitesse dans la transmission pour créer des décalages sur les côtés. On a fait trop de touches, ils étaient bien en place mais dès qu’on a mis un peu plus de vitesse, on les a mis tout de suite en danger. »

Quel a été ton sentiment lorsque tu as été obligé de remplacer ton gardien par un joueur de champ ? :
« Pour moi Morad a fait une très bonne rentrée. A l’entraînement comme Franck, c’est lui qui va dans le but, il a de bonnes aptitudes. Le choix s’est porté sur lui, cela aurait pu être Franck Revuelta mais on avait besoin de Franck offensivement. »

Maxime Fondop sera-t-il opérationnel contre Montceau samedi prochain ? :
« Maxime a eu une grosse contracture mais il sera opérationnel dès le prochain match. »

 

Yves OWOMAT : Défenseur et capitaine

 

Piero : Yves, vous décrochez une nouvelle victoire après celle contre Montceau mercredi :
Yves OWOMAT : « Oui c’est une victoire qui fait du bien au  groupe. On se bat les uns pour les autres et aujourd’hui on a fait corps tous ensemble, on a réussi à marquer à deux reprises donc on est super contents ce soir. Cela fait maintenant plusieurs matchs qu’on arrive à trouver le chemin des filets. » 

Quel a été ton sentiment au moment d’aborder la seconde mi-temps sans gardien de « métier » ?  :
« Dès qu’on a dû opérer le changement, on était un peu inquiet mais comme on sait que défensivement on est solides… Il a eu une balle à sortir, il l’a bien sorti en la mettant sur la barre. De toute façon on était assez sereins. »

Vous êtes rentrés complètement transformés en 2e mi-temps ou c’est Morteau qui a baissé le pied ? :
«  On a essayé de faire le jeu, d’aller plus vite, de mettre plus de rythme. Et comme en plus il fallait jouer haut et qu’on empêche les situations adverses, on voulait marquer absolument pour se mettre à l’abri. »

 

Morad BENAMEUR : Défenseur puis… gardien de but !

 

Piero : Morad , quel effet cela fait t-il de prendre les gants en cours de match ? :
Morad BENAMEUR : « J’avais demandé aux équipiers comme je ne suis pas un vrai gardien de  concéder le moins d’occasions possibles.  Par contre j’ai trouvé le temps long, je ne pensais pas que c’était aussi long de jouer gardien. Il faut toujours être concentré, c’est une expérience qu’il fallait franchement que je fasse… »

Sincèrement, quel a été ton sentiment à ce moment là ? :
« Franchement je ne me suis pas posé de question. Il n’y avait pas de gardien sur le banc, il fallait que quelqu’un aille dans les buts et je me suis sacrifié. Après comme j’avais déjà joué gardien, je me suis dit « il faut y aller ». »

 

Matthieu CHAUMET : Milieu de terrain

 

Piero : Matthieu, raconte-nous tes débuts en équipe première :
Matthieu CHAUMET : « J’étais quand même un peu stressé en rentrant. On m’avait demandé de jouer simple et faire mon match, j’ai été content du résultat. C’était un peu dur physiquement car c’est costaud dans le jeu. »

 

Merci à tous pour ces réactions.

 

Article d’après match