[N3 J09] FC Gueugnon – AJ Auxerre B : Réactions

Retrouvez les réactions captées par Piero à l’issue de la défaite face à l’AJ Auxerre B lors de la 9ème journée de National 3 (2-3).

 

micro interview

 

Philippe CORREIA : Entraineur

 

Piero : Philippe, c‘est surement une grosse déception cette première défaite face à la réserve d’Auxerre ? :
« Aujourd’hui l’AJ Auxerre n’a eu que peu d’occasions et ils marquent 3 buts. A partir de là, contre la meilleure équipe du groupe on ne peut pas se permettre d’erreurs aussi grossières. Sur la physionomie du match c’est malheureux parce que les garçons ont fait beaucoup d’efforts pour revenir au score. Sur leur réaction je les félicite mais après on ne peut pas  laisser filer le match comme on l’a fait, on ne peut pas fournir autant d’efforts pour ne rien récolter. Je suis triste pour eux aujourd’hui, on a pris deux buts qui ne sont pas du niveau. Contre des jeunes Auxerrois qui prétendent jouer en L2 on les paye cash ces erreurs. On a fait 92 bonnes minutes, après on ne peut pas prendre 3 buts sans avoir autre chose que la défaite. Je retiendrai surtout la volonté de revenir et aussi qu’on reste premier au classement. C’est ce que je leur avait dit pendant la causerie, quel que soit le résultat la saison ne s’arrête pas ici, la route est encore très longue. »

Le public qui a répondu présent, l’ambiance formidable du stade ont dû vous mettre du baume au cœur ? :
« Oui on est soutenu et on aurait voulu autre chose qu’une défaite. Je suis triste pour les spectateurs, malheureusement on n’a pas pu leur offrir la victoire. »

On a vu un très beau match avec des buts,  une « remontada »… Une envie de revanche surement devrait animer les garçons ? :
« Oui on a vu un bon match de National 3 avec beaucoup de rythme, on a eu des buts. L’issue aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre et aujourd’hui c’était en faveur d’Auxerre donc à charge de revanche. »

 

Cédric JACQUET : Entraineur des gardiens

 

Piero : Cédric, cela a été un beau match mais stressant jusqu’au bout ce soir ? :
« Match stressant oui mais surtout avec beaucoup d’intensité, de la qualité des deux côtés.  On a un scénario qui montre que notre équipe a de la ressource, on est mené 2-0 et on arrive à revenir à 2 partout. La difficulté c’est ce dernier but. Maintenant il faut garder la tête  haute et se dire que le championnat est encore long. »

Tu avais le numéro 16 sur le banc, ça veut dire qu’à tout moment tu peux rentrer en jeu, comment le vis tu ? :
« J’ai 36 ans aujourd’hui, je suis là pour rendre service à mon club. L’idée c’est de répondre présent en cas de besoin. Mais Sébastien est bien, en plus  on a deux jeunes gardiens qui sont derrière avec Mamadou et Flo qui travaillent dur et bien. Donc je ne me fais aucun soucis sur le rôle de gardien de but ici. »

 

Sébastien MPECK-MAKENDI : Gardien de but

 

Piero : Sébastien, c’est une défaite au gout amer ce soir, cela va vous donner envie de rebondir rapidement ? :
« Oui c’était vraiment un match ouvert dans les deux sens. Ils marquent à la reprise sur leur seule action construite et on prend le deuxième but sur une erreur de marquage. Ce qui a été bon, c’est la réaction, on revient quand même à 2-2 et c’est encore malheureusement sur une faute individuelle qu’on prend ce 3ème but. Face à cette belle équipe qui n’est pas 2ème pour rien je pense qu’on n’a pas démérité loin de là. C’est dommage qu’on n’ait pas de match avant deux semaines parce qu’on aurait eu envie de réagir tout de suite mais on va travailler durant ces deux semaines pour aller chercher la victoire à Pontarlier. »

Personnellement désormais tu as repris ton rythme de croisière ? :
« Oui à partir du moment où j’ai joué mon premier match, j’ai été obligé d’être dedans et ne pas penser à ce qui s’est passé auparavant par rapport à mon genou. Je joue les matchs désormais en me donnant à fond et je n’y pense plus. »

 

Franck REVUELTA : Attaquant

 

Piero : Franck, il y a beaucoup de frustration après cette rencontre ce soir ? :
« Oui de la frustration parce que à 2-0 on a retrouvé les capacités mentales pour revenir. Après on s’incline en fin de match donc c’est très frustrant. »

Cela devrait vous donner encore plus de raison de persévérer parce que sur cette rencontre vous n’avez pas à rougir face à cette équipe d’Auxerre ? :
« Non pas du tout, de toute façon cette année nous prenons les matchs les uns après les autres, on ne change pas notre fusil d’épaule depuis le début. Donc dès mardi on va se remettre au boulot et essayer de faire un résultat à Pontarlier. Dommage avec ce beau public ce soir qu’on n’ait pas au moins arraché ce nul. »

 

Hugo NSEKE : Attaquant

 

Piero : Hugo, comment vis-tu cet après match ce soir ? :
« Ce qui est sûr, c’est qu’il y a une grosse frustration. On est mené 2-0, on revient à 2-2 et en fin de match et on prend un but à la dernière minute. Mais on reste premiers. Il y a d’autres matchs à jouer, il faut les gagner c’est tout. Aujourd’hui on a fait quelques erreurs, on ne peut pas toujours être parfait et on ne peut pas tout le temps gagner. »

Sur un plan personnel, comment te sens-tu dans cette équipe ? :
« Super bien, je me suis bien intégré. C’est une famille, il y a des grands frères comme Baké Bayo, Rafael Calonge, Albert Baning… qui me donnent des conseils, qui nous aident et nous poussent vers le haut. Je suis très bien ici et de plus on a un bon coach. »

 

Xavier TOMAS : Défenseur au Stade Lavallois (National) et ancien joueur du FC Gueugnon présent samedi.

Photo : www.stade-lavallois.com

Piero : Xavier, que deviens-tu ? :
« Après mes débuts au FCG en 2006, j’ai pas mal bourlingué. Ça fait toujours plaisir de revenir à Gueugnon, revoir des connaissances et ce soir on  a vu un beau match. »

Comment analyserais-tu ce match ? :
« Nous avons eu les ressources pour revenir à 2–2. Je dis nous parce que je me sens toujours gueugnonnais. On va dire que par malchance on a concédé le 3ème but mais je pense qu’au niveau du football, les spectateurs comme moi ont apprécié le match parce qu’en N3 on ne voit pas trop de match de cette qualité là. »

 

Merci à tous pour ces réactions.

 

Article d’après match