[Interview] Retour sur la #PrepaFCG et le début de saison avec le coach Philippe Correia

A quelques heures de la reprise ce samedi 29 Aout chez le promu St Apollinaire (voir calendrier), Piero est allé interviewer notre coach Philippe Correia qui évoque la préparation et le début de saison des forgerons.

Bonjour Philippe ! Après le confinement et l’arrêt brutal du championnat, il y a eu du changement dans l’effectif avec des sorties et des entrées… Avant de commencer la saison officielle, dis-nous comment s’est passée la période de préparation du groupe
Philippe Correia
: « La préparation s’est très bien déroulée avec beaucoup d’envie des jeunes. Les nouveaux se sont bien intégrés et il y a un gros potentiel dans cet effectif ! Mais voilà, on est très jeunes et donc, il y a encore beaucoup de travail à réaliser. »

Est-ce que la philosophie de la préparation a changé par rapport à celle de l’an passé ?
« 
Non, l’objectif c’est toujours de faire une belle saison, de venir à l’entrainement avec beaucoup de plaisir et surtout de venir à l’entrainement pour progresser. Sur le plan physique aujourd’hui, on a du retard car il y a eu 2 matchs amicaux annulés (voir Programme de la reprise). Pour la reprise du championnat contre Saint Apollinaire et Dijon FCO B, on ne sera pas encore au point… Il nous manquera encore du rythme donc il va falloir bien gérer ces 2 rencontres. »

Durant notre préparation cette saison, on semblait plutôt être en mode préparation pour la durée d’un long championnat plutôt que sur des bons résultats dès les matchs amicaux :
« Oui mais c’est toujours bien de faire des résultats quelque soit la nature du match… Dès qu’il y a une opposition, on veut toujours gagner ! Aujourd’hui, on n’a pas eu ce petit brin de réussite mais le contenu est plutôt intéressant : on se crée énormément d’occasions mais on manque encore d’efficacité dans les 2 zones de vérité défensive et offensive. Il ne faut pas se focaliser que sur les résultats et il est vrai aussi que l’an dernier, on avait eu aussi pas mal de réussite ! Il ne faut pas se voiler la face… Aujourd’hui avec Richard Trivino, on sait très bien qu’on a un énorme chantier. L’an dernier on a démarré très fort et on était solides collectivement… Mais une saison c’est long ! Il faut d’autres éléments pour tenir la distance et il va falloir faire beaucoup de travail collectivement et retrouver des automatismes malgré la jeunesse de l’effectif. »

Le championnat débute avec le promu Saint Apollinaire, une équipe qui s’est bien renforcée et qui vient de battre Jura Dolois 2-1 en amical. Comment allez-vous aborder cette première rencontre ?
« C’est un match à ne surtout pas prendre à la légère parce que comme tu le dis, ils ont fait un très bon recrutement. C’est une équipe qui veut s’installer en N3 donc aujourd’hui, il va falloir les prendre très au sérieux car il y a de très très bons éléments ! »

« Je sais qu’il y a du travail, qu’il a beaucoup de jeunes avec un fort potentiel et qu’il faut qu’ils mettent de la rigueur au quotidien. Je reste persuadé qu’on peut faire encore une belle saison ! »

Après notre beau parcours de la saison passée où le FCG termine second, dans quel état d’esprit envisages-tu la nouvelle saison ? Dans la continuité de l’an passé ?
« Moi je souhaite donner du plaisir aux supporters et aux gens. Cela passe forcément par les résultats mais aujourd’hui, quand on voit les matchs amicaux 4 matchs, à savoir 4 défaites… Je ne pense pas que les gens soient déçus car au niveau du contenu il y a de la vie, il y a des courses et beaucoup d’occasions… Dès que nous allons retrouver de l’efficacité dans les 2 zones de vérité, nous serons très compétitifs et les résultats seront là ! »

Un mot sur les mesures sanitaires ? Les gestes barrières, protocoles de soins… Ce n’est pas trop perturbant pour le coach et la vie de son groupe au quotidien ?
« Si ! C’est un peu perturbant pour la cohésion et la vie du groupe… C’est un peu particulier de donner rendez-vous au stade directement en tenue… Ça ne favorise pas les échanges et la cohésion du groupe… Mais bon, ce sont des éléments en vigueur et il faut faire avec on n’a pas le choix. La santé est plus importante que le foot et c’est important de préserver la population. »

Philippe, avant ce premier match de championnat, es-tu serein ?
« Oui, complètement. Je n’ai pas de pression particulière par rapport aux résultats par rapport à la belle saison de l’année dernière. Je sais qu’il y a du travail, qu’il a beaucoup de jeunes avec un fort potentiel et qu’il faut qu’ils mettent de la rigueur au quotidien. Je reste persuadé qu’on peut faire encore une belle saison ! »

Merci Piero et Philippe pour cet entretien et rendez-vous samedi pour la reprise du championnat de N3 !

PLUS D'ACTUALITÉS...

[CDF 4ème Tour] FC Gueugnon – SNID : Infos pratiques
[N3 J04] Racing Besançon – FC Gueugnon : Réactions
[N3 J04] Racing Besançon 3–0 FC Gueugnon : Résultat
[N3 J04] Racing Besançon – FC Gueugnon : Avant-Match
[YouTube] À la rencontre de Angelo Baldachino • Nouvelle recrue du FCG
Facebook Twitter Instagram LinkedIn Video Newsletter Flux RSS


1