Partenaires

Forgeron Mag #6 : Interview de Steeven HARRISON

Retrouvez l’interview de Steeven HARRISON réalisée à l’occasion du 7e tour de Coupe de France face au Clermont Foot et publiée dans le Forgeron Mag de ce samedi 17/11
Retrouvez la version intégrale du Forgeron Mag dans le menu « Media » / « Forgeron Mag » ou sur >> le lien suivant

Piero : Steeven, quels ont été tes débuts dans le foot ?
Steeven Harrison : « J’ai commencé le foot à 5 ans dans un club de la banlieue Havraise, Sanvic Renaissance. Là a commencé ma passion même si j’aimais déjà taper dans le ballon depuis un petit bout de temps. »

Ensuite tu rejoins Dieppe en CFA2 quant tu étais encore U17 ?
« Effectivement, après ma formation au HAC puis au FC Rouen, je signe au FC Dieppe en CFA2 en 2010. Je n’ai pratiquement pas connu les U19 car je n’ai fait qu’une saison alors que je n’étais que U17 et c’est par la suite que je m’engage au FC Dieppe à 17 ans. Je fais mes débuts en équipe A deux mois après ma signature au club et quelques matchs en réserve. »

Puis Lannion, Guingamp en CFA2 et enfin Yzeure en CFA, un beau début de carrière ?
« Après une super saison avec le Lannion FC (15 buts pour 7 passes décisives) je signe avec la réserve de Guingamp une saison où je fais 3 apparitions en pro. Mais malheureusement je ne signe pas Professionnel. Ensuite en accord avec mon agent à l’époque, je préfère signer en CFA plutôt que d’aller en National et être un second choix au départ pour les différents clubs de ce niveau qui me contactèrent. Je m’engage donc à Yzeure. Je ne préfère pas en parler mais pour résumer ce fût une très mauvaise expérience et une relation exécrable avec le coach. Ce qui ne m’était jamais arrivé auparavant. »

Tu es au FCG depuis la saison 2016-2017. Comment ressens-tu l’évolution du club ?
« Je crois que je suis arrivé l’année où le club a commencé une évolution remarquable. J’entame ma 3ème année avec ce club et le club n’a fait que progresser à tous les niveaux chaque saison et je ne parle pas que du sportif. Les différents partenariats, les sponsors, le boulot fait dans les bureaux du stade, les dirigeants, les ambitions… Le club redevient une vraie structure avec des projets et des ambitions, il ne se résume pas qu’à un simple club de football. »

Le FCG a annoncé la couleur cette saison avec pour objectif la montée. Comment analyses-tu son parcours sur ces 9 premiers matchs ?
« Le bilan est mitigé car nous sommes durs à battre pour le moment mais nous marquons moins. Donc il va falloir bosser tous ensemble pour retrouver une efficacité offensive associée à nos qualités actuelles et ainsi devenir une équipe complète pour atteindre les objectifs. »

Tu as été formé latéral gauche mais on te voit aussi en ailier ou avant-centre, buteur, remiseur, auteur de passes décisives… Comment vis-tu tous ces rôles ?
« Depuis 3 ans je le dis, je jouerai où le coach et l’équipe en auront besoin. J’ai l’avantage de pouvoir à peu près jouer partout mais ce n’est pas toujours un avantage. Personnellement je le vis bien. Lorsque je change de poste sur le terrain, le coach me met au courant avant la fin de semaine car on ne prépare pas un match de la même manière d’un poste à l’autre. »

Vous allez défier un club de L2, Clermont Foot ! Cela doit être excitant de jouer ce match à Jean Laville ?
« Jean Laville revivra une belle soirée de football. Nous ne sommes pas en L2 mais pour beaucoup de gens qui suivent le club, l’affiche peut donner envie de revoir des joueurs pros fouler la pelouse du stade. Et puis c’est surtout un défi que le club mérite et qui récompense aussi notre boulot de ces trois dernières années. Mais on ne compte pas s’arrêter là donc on donnera tout ce qu’on pourra pour créer cette fois un vrai exploit. »

Ce sera un gros plus en cas de bonne prestation pour la suite de votre saison ?
« Quoi qu’il arrive, ce match devra nous servir pour la suite. La remise en question doit être permanente dans notre sport. Alors peu importe le résultat il faudra apprendre de ce match comme tous les autres. Le championnat et la coupe n’ont rien à voir mais la coupe peut parfois apporter un plus positif ou négatif sur la saison donc ne pas avoir de regret sera notre maître-mot pour ne pas impacter la suite. »

Quels sont tes projets pour le futur dans ta carrière ?
« Je ne me concentre que sur ma saison actuelle et mes différents rôles au FCG. Mais à l’avenir j’aimerais d’abord me former et ensuite entrainer à bon niveau ou bien former des joueurs et/ou entraineurs. »

 

Steeven HARRISON : 25 ans, 1m83, milieu

Carrière

N3 : FC GUEUGNON – 2016/2019 – 77 matchs
CFA : MOULINS YZEURE – 2015/2016 – 21 matchs
CFA2 : GUINGAMP 2014/2015 – 25 matchs
CFA2 : LANNION – 2013/2014 – 24 matchs
CFA2 : LE HAVRE NEIGES – 2012/2013 – 13 matchs
CFA2 : DIEPPE – 2010/2011 – 4 matchs