Forgeron Mag #1 : Interview de Rafaël CALONGE

Retrouvez l’interview de Rafaël CALONGE réalisée à l’occasion de la 2e journée de championnat face au FC Sochaux Montbéliard et publiée dans le Forgeron Mag’ de ce samedi 24/08.
Retrouvez la version intégrale du Forgeron Mag dans le menu « Media » / « Forgeron Mag » ou sur >> le lien suivant

Piero : Parle-nous de tes premiers débuts au foot : à quel âge as-tu commencé, dans quel club, qu’est-ce qui t’a amené au foot ?
J’ai commencé le foot à 5 ans dans le club de mon quartier, l’USCD à Dijon. Je n’ai pas énormément de souvenirs mais je pense que mes parents m’ont mis au foot car j’avais de l’énergie à revendre et taper dans le ballon me plaisait déjà tout petit.

Tu es passé aussi dans un club formateur, parle-nous de cette période, quels ont été tes meilleurs souvenirs de cette période ?
A 13 ans je me fais recruter par le DFCO, club dans lequel je reste 7 ans. (14 ans fédéraux/16 nat /18 nat/DH/CFA2) j’ai beaucoup de bons souvenirs, le sport étude, les matchs contre Lyon Psg Metz et d’autres grands noms… j’ai également fait un tournoi de Liverpool à 14 ans, je ne l’oublierai jamais.

On te retrouve ensuite à Dijon Parc, puis la période Selongey en CFA2 ?
L’année de mes 20 ans, aucun jeune de la génération 92 n’est conservé au DFCO malgré une belle saison. Je passe par Dijon Parc puis Selongey en cfa2 où je passe 4 ans là-bas. Un club familial où je rencontre de vrais amis qui le sont encore aujourd’hui.

Tu as participé aussi à l’épopée Besançon Foot une équipe qui jouait la montée la saison passée ?
L’année de mes 25 ans, j’avais envie de voir ce qu’il se passe ailleurs et avec Selongey on jouait le maintien chaque année. Quand Besancon Foot m’a appelé j’ai sauté sur l’occasion et nous avons réalisé une très belle année, 4eme du championnat avec la meilleure défense. Je participe à 23 matchs sur 26 (3 matchs de suspension, je dois me calmer sur les cartons jaunes). Je garde un bon souvenir de l’année passée avec des belles rencontres, une belle cohésion d’équipe, un voyage a la Réunion pour un déplacement de coupe de France…

Qu’est-ce qui t’a fait choisir de venir jouer à Gueugnon ?
Fin de saison, Richard Trivino me contacte pour me parler de leur intérêt. Cela fait plaisir puisque avec le temps, j’ai bel et bien vu que Gueugnon aspire à jouer plus haut que la N3. Le coach veut produire du jeu avec cette équipe. Les installations sont superbes, il y a de bons joueurs, le club est historique et n’est pas à sa place aujourd’hui. J’ai donc répondu par la positive et me voilà ici. Choix que je ne regrette pas, le groupe vit bien, ce n’est que le début bien sûr, mais c’est de bonne augure.

Quel est ton poste préféré ? On a dit de toi « un vrai soldat dans l’équipe » comment définirais-tu ton rôle dans l’équipe ? Quels est/sont ton/tes joueur(s) de référence(s) ?
Le poste dans lequel je me sens le mieux est « sentinelle » devant la défense. J’aime récupérer des ballons et relancer. Je déteste perdre et me faire marcher dessus. Je suis parfois un peu nerveux mais je ne supporte pas de perdre. Je ne laisserai pas un coéquipier à terre. Voilà, c’est ce poste qui me convient, je peux jouer aussi en milieu défensif à 2. Je n’ai pas vraiment de joueurs référence, j’aime beaucoup Busquets de Barcelone, Pirlo, Arturo Vidal, Kante, De Jong….

Comment juges-tu votre préparation d’avant saison ?
Nous avons fait une bonne préparation, 2 nuls 3 victoires, cela nous a mis en confiance pour ce début de championnat.

Un mot sur votre victoire à Montceau, cela confirme votre bonne série des matchs amicaux ?
Lors du match contre Montceau, l’aspect physique et les duels ont pris le dessus sur le jeu et gagner peu importe la manière était important (avec la manière c’est toujours mieux bien sûr mais un derby ça se gagne on connait le dicton). Contre Sochaux, ce sera différent.

Comment vois-tu le match contre la réserve de Sochaux à domicile ce samedi ?
Sochaux doit être une équipe jeune et joueuse, il faudra bien sûr mettre de l’impact mais je pense qu’on pourra plus facilement jouer que contre Montceau et proposer du beau football, je l’espère.

Rafael, parle-nous de tes ambitions personnelles et pour le club ?
Personnellement je voudrai passer une belle saison ici, gagner le plus de matchs possible, aider le club et l’équipe à finir le mieux possible. J’ai aujourd’hui 27 ans, si l’opportunité de jouer encore plus haut se présente, je la saisirai. Je suis compétiteur!

 

Rafaël CALONGE : 27 ans, défenseur, 1m79 – 72 Kg

Carrière :

Dijon FCO 2011-2013 – Centre de formation
CFA2 Selongey 2014/2017 – 61 matchs
CFA2 Besançon Foot 2018/2019 – 11 matchs
N3 FC Gueugnon 2019/2020