Partenaires

[Match de Gala] Le rideau est tombé … les stars du Variétés et du FCG ont brillé !

Comme nous l’avons fait depuis l’annonce du match en janvier dernier et jusqu’à ce mercredi 17 octobre 2018, nous vous avons tenu au courant de l’avancement de ce grand rendez-vous prévu à Jean Laville avec le célèbre Club du Variétés CF ..
A chaque fois, c’est Michel BETHOMMIER, initiateur de ce projet … qui nous donnait des nouvelles. Ce soir, nous l’avons contacté pour faire le bilan après 9 mois de préparatifs … et cette soirée inoubliable !

 

Site Officiel : Michel, tes premières impressions au lendemain de ce match …?
Michel BERTHOMMIER : « Bonjour à tous, … alors là ! très compliqué de résumer cet événement en quelques mots tellement nous avons vécu une journée trépidante, euphorique, palpitante et couronnée de succès dans tous les domaines. Toute notre équipe d’organisation, Christophe Noluveau, Guillaume Avinain et Julien Rave, côté Gueugnon, Baptiste Vendroux, Tom Rocheteau et Maxime Erignoux côté VCF, mesure combien un tel match nécessite de préparation, de réflexions, d’hypothèses, d’imagination, d’anticipation, etc …. pour palier à toutes les surprises qui peuvent vous tomber dessus … et ce, surtout dans les quinze derniers jours … quand il faut verrouiller chaque poste d’organisation, s’assurer qu’on a rien oublié. Je félicite tous ceux qui ont pris part aux réunions côté FCG, car nous avons cette fois, travailler en autonomie, sans aucune aide extérieure … comme c’était le cas par exemple pour le match des espoirs il y a 3 ans … avec la Fédé.

J’aurai tendance à dire qu’avec le nombre de retours positifs, le nombre de messages de félicitations que nous avons reçu, les uns et les autres, les gens qu’on a pu croiser autour du stade, … que la quasi totalité des 10000 spectateurs sont rentrés chez eux satisfaits et emballés du spectacle offert par le match et son environnement …
Que du plaisir depuis l’ouverture des portes à 17h00 jusqu’à l’extinction des feux vers minuit.
Une ambiance de fête, une animation à 3 speakers envoûtante, des tribunes pleines, des stars plein le terrain, une centaine de petites filles du District, une météo exceptionnelle, un décor de rêve avec la participation admirable de presque 200 bénévoles affairés ici ou là pour assurer les différentes tâches !
Quoi de plus beau que ce stade Jean Laville en feu ! ou les souvenirs des grandes soirées gueugnonnaises rejaillirent à l’esprit des supporters l’espace d’une nuitée ! Enorme émotion de voir tous ces spectateurs heureux d’être là ! »

 

C’était un gros challenge d’accueillir le VCF …  peux-tu nous raconter ça  ?
« Oui, bien entendu, je l’ai répété à plusieurs reprises, nous avions un cahier des charges très strict imposé par les managers du Variétés et à juste titre, quand on a vu le plateau de joueurs talentueux et réputés, annoncé pour ce match, on a compris qu’il fallait être vigilants et respectueux !
On accueille pas Deschamps, Blanc, Wenger, Karembeu, Giresse, Rocheteau, Anderson, Narcisse et tous les autres sans prendre des précautions d’encadrement et de protections pour ne pas qu’ils se butent et refusent toute coopération lors des différentes étapes de la journée …
Il a fallut être attentifs,  depuis l’arrivée de l’avion à 16h00 sur le tarmac de St Yan pour accueillir la délégation, lors du transfert vers Gueugnon, lors de la collation d’avant match, puis à l’arrivée aux vestiaires, à l’échauffement et enfin pour la réception d’après match et la traversée du Salon de Bourgogne juste avant de retourner à St Yan pour le départ.
A chacune de ces étapes, nous avons mis les formes mais sans rigidité … et à chaque fois, ces grands joueurs ont joué le jeu, pour les photos, les autographes, les questions/réponses …. Aucun refus de leur part, en particulier Didier Deschamps, pourtant encore plongé dans son match de la veille contre l’Allemagne, le sourire aux lèvres, le mot pour rire, la disponibilité, le désir de satisfaire, Laurent, Christian, Arsène … TOUS ont parfaitement rempli leur rang. Seule petite ombre au tableau, pourrait-on dire sur la soirée, le fait que le VCF soit rentré rapidement aux vestiaires et pas venu saluer les tribunes remplies … comme l’a fait la sélection gueugnonnaise. Mais nous leur en tiendrons pas rigueur tellement ils ont été sympas sur toute la ligne.
Tout ça pour dire que notre poste principal et primordial, qu’était le dispositif sécurité, a su être à la fois efficace comme il fallait … et suffisamment souple pour ne pas importuner. Mais certes, on peut toujours faire mieux.
Dans ce domaine là, nous avons plutôt bien joué le coup et Jacques Vendroux, Baptiste et Tom ont bien reconnu que nous avions pris au sérieux la venue de ces grandes stars du Football.
Leurs compliments et remerciements en fin de soirée nous ont fait chaud au cœur. »

 

Interview de Michel Berthommier sur France 3 Bourgogne

Gepostet von FC Gueugnon am Donnerstag, 25. Oktober 2018

Interview de Michel Berthommier le jour du match par France 3 Bourgogne

 

Michel, parle nous un peu du match lui même ?
« Eh bien je pense encore une fois que tous les spectateurs (et téléspectateurs grâce au live en direct et commenté de France 3 Bourgogne) tout comme moi depuis le bord de touche, ont apprécié la qualité et la vérité du jeu pratiqué par les 2 formations, de beaux gestes techniques et enchaînements, des duels, de belles actions aboutissants sur 10 buts … donnant au final un 5-5 réaliste.
J’ai beaucoup apprécié l’envie et la qualité de la sélection gueugnonnaise … ou l’on a revu à leur poste les joueurs qui ont joué en ligue 1 en 1995 et gagné la coupe de la Ligue en 2000. Une fois encore, les gars ont fait honneur aux couleurs Jaune et Bleu car en face le Variétés ne voulait pas perdre et avait de quoi rajeunir son équipe en fin de match pour venir chercher le nul ! On a bien senti que le manager/coach Jacques Vendroux ne voulait pas repartir du Charolais avec une défaite !
Grand merci aux joueurs gueugnonnais qui ont répondu présents et qui ont tous tenu à participer au caractère caritatif de la rencontre, en achetant les billets pour leur famille et venant à leur frais disputer le match.
Chapeau Messieurs. »

 

L'arrivée du Variétés Club de France à l'aéroport de St Yan filmée par France 3 Bourgogne

Gepostet von FC Gueugnon am Donnerstag, 25. Oktober 2018

L’arrivée des joueurs du Varietes CF à Saint Yan filmée par France 3 Bourgogne

 

On t’a vu pas mal affairé sur le terrain avant pendant après … on s’attendait à te voir rentrer et jouer quelques minutes !
« Rires … J’ai réussi à tenir bon … je savais que notre génération 69-79 ne pourrait plus participer à cette rencontre en raison de notre âge avancé … et des problèmes physiques des uns et des autres … je ne voulais pas les trahir … mais je peux vous garantir qu’à deux reprises, j’ai bien faillit filer aux vestiaires pour enfiler la tunique jaune et les “copa-mondial” … j’avais trop envie de fouler cette pelouse avec les joueurs comme Dudu, Franck ou Jean qui ont débuté leur carrière en D2 avec moi !
Heureusement la raison l’a emportée et je suis resté sur le banc pour observer le jeu de qualité pratiqué.
C’était mieux comme ça, même si Baptiste Vendroux m’avait demandé de le faire. »

 

Article : Le JSL

 

En conclusion … qu’as tu retenu de cette magnifique soirée ?
D’abord la construction du projet
« Vieux de 25 ans, ce match me hantait et je rêvais souvent de le réaliser, de remplir le stade !
Le Président m’a fait entière confiance et m’a “confié” l’aide de Christophe, Guillaume et Julien pour mener à bien cet événement.
Depuis le 9 janvier, date de la signature de ce match avec Jacques Vendroux, je n’ai cessé d’y penser … et crescendo, mois après mois, semaine après semaine, la pression s’est installé et certains jours d’été je me suis demandé si nous allions trouver la force d’être prêts, d’avoir pensé à tout, d’avoir trouvé une solution ou une décision sur chaque poste que nous identifions ….
Plusieurs étapes ont jalonné la construction du projet et en particulier le lancement de la billetterie, l’annonce des premiers grands joueurs du Variétés, les contacts avec les joueurs de la sélection gueugnonnaise, l’engagement des Partenaires Principaux …. comme Suma/Sova Brenot – Aperam – Rave – Atalian /Net’Express – Leclerc Paray le Monial –  Caisse d’Epargne – Intersport. Ainsi que tous les Partenaires qui ont participé à remplir le salon VIP.
Avec mes 3 compères, nous avons eu des coups de blues … quand tout n’allait pas comme on voulait ! mais on s’est accroché à cette incroyable opportunité d’avoir obtenu chez nous, à Jean Laville le “match de l’année” du Variétés CF ! Le matin même, nous faisions avec un collègue, un dernier panneau pour indiquer le parking T2 ! Étonnant. »

Puis bien sûr la concrétisation du 17 octobre !
« Modestement, j’ai commencé à comprendre qu’on allait vivre un événement exceptionnel, quand tous les médias nationaux ont annoncé le match, … Cnews, M6, TF1, Bein Sport, France TV et France 3 … Fusion FM … etc …
Quand FR3 Bourgogne m’a demandé d’intervenir à l’ouverture du JT de 12/13 en direct, je me suis dit “mon gars … le grand jour est arrivé … il faut assumer“.
Un grand moment fut l’arrivée de l’avion à St Yan et la descente de l’escalier de tous ces joueurs que l’on voit qu’à la télé, Laurent Blanc en tête disant “j’ai vérifié dans l’avion … y’en a pas beaucoup qui ont joué à Gueugnon, moi j’en fais partie …” Arsène Wenger  disant tout fort “Gueugnon …. c’est le pays des Berthommier, des Trivino …
Ça vous remue les tripes … des trucs comme ça prononcés par des gars comme eux !
Tous, les uns après les autres nous ont salué aimablement et ont aussitôt accepté un brin de causette !
Simplicité, accessibilité, disponibilité, gentillesse sont les maîtres mots que je retiendrai de la délégation du Variétés avec un la tête de la troupe un grand monsieur en la personne de Jacques Vendroux, fondateur du VCF en 1971 avec son compère Thierry Roland. »

Enfin la conclusion !
« Voir l’avion s’envoler vers 23h00 et se dire que le rêve tant souhaité, était devenu réalité … venait de s’achever, que le lendemain, ce ne sera que des souvenirs … et qu’il faudra se remettre de nos émotions.
Heureux d’avoir pu proposer ce match à quelques 10000 personnes, heureux d’avoir entraîné avec moi mes collègues Christophe, Guillaume et Julien  … sans oublié tous ceux qui ont apporté leur pierre à l’édifice, heureux du résultat.
Un grand merci aux Partenaires, aux Instances et Collectivités, aux Papillons Blanc d’entre S&L,  qui ont cru au projet et qui nous ont accompagné pour le réussir. »

 

Tu vois autre chose à rajouter  ?
« Juste espérer que le Variétés CF se souvienne de l’accueil que nous lui avons réservé … et peut-être un espoir de renouveler ce match de gala en faveur d’Associations caritatives, d’ici quelques temps dans ce mythique stade Jean Laville qui a déjà vécu tellement d’émotions ? Sais t-on jamais ? »

 

Merci Michel pour ces explications, 

Articles de Michel BERTHOMMIER, galerie photos, résumé vidéos…
Retrouvez tous nos articles sur cet événement sur ce lien : www.fcgueugnon.fr/wp/tag/varietes-cf

Galerie Photo
Buts et résumés en vidéo