[Interview] Entretien avec Anthony LAMONGE

Retrouvez l’interview d’Anthony LAMONGE réalisée en amont de la 12e journée de championnat face au CA Pontarlier.

Piero : Bonjour Anthony, peux-tu te présenter à nous et nous dire ce qui t’a amené à débuter le foot ?
Anthony LAMONGE : « Bonjour, je m’appelle Anthony LAMONGE, j’ai 25 ans. Je suis né sur l’île de la Réunion. J’ai commencé le foot avec mon papa, c’était un joueur assez connu à la Réunion. Il était passionné de foot et était même entraineur. Je le suivais sur les terrains et c’est ce qui m’a donné envie de commencer. »

Est-ce que le football est populaire à la Réunion ?
« C’est un sport très populaire effectivement. Les réunionnais suivent beaucoup la Ligue 1 mais aussi les championnats étrangers où des locaux évoluent. Il y a un bon niveau dans les clubs locaux, on peut régulièrement le voir en Coupe de France, notamment cette année avec Saint Denis FC qui s’est fait éliminer en 32e. »

Qu’est-ce qui t’a amené en métropole ?
« J’ai été repéré lorsque j’étais au pôle espoir de la Réunion, je suis arrivé en métropole pour rejoindre le FC Lorient. »

« Je trouve qu’on a fait un bon début de saison. Le groupe est bon, tout le monde est très motivé ! »

Parle-nous de ton parcours en métropole :
« Je suis arrivé à 15 ans au FC Lorient. J’ai fait toute ma formation et j’ai signé un contrat professionnel. J’ai participé à plusieurs présélections en équipe de France entre 15 et 18 ans, j’ai même fait une sélection ! »

Parle-nous de ton passage en pro à Lorient et jusqu’à ton arrivée à Gueugnon :
« J’ai signé un contrat professionnel avec Sylvain RIPOLL, ça se passait très bien. J’ai fait « quelques bancs » en Ligue 1, j’ai très bien été intégré dans le groupe. L’année suivante, j’ai été prêté 4 mois à Fontenay le Comte pour avoir du temps de jeu. La saison suivante, j’ai quitté Lorient pour aller à l’US Avranches Mont Saint Michel (club de National). Enfin, j’ai été pendant 2 ans à Vannes (club de National 2) avant de rejoindre Gueugnon. »

Qu’est-ce qui t’a amené à rejoindre le FCG ?
« Richard TRIVINO et Cédric JACQUET ont pris contact avec moi pour me parler du projet du club, de la structure, de la région. C’est eux qui m’ont convaincu de faire partie de ce projet ! J’avais en plus besoin de retrouver du temps de jeu. »

Richard voulait un gardien très expérimenté, cela a dû te faire plaisir ?
« Effectivement, c’est très valorisant d’avoir été contacté par un ancien gardien professionnel pour rejoindre un tel projet ! »

Passons à ton équipe, comment tu juges ce début de saison ?
« Je trouve qu’on a fait un bon début de saison. Le groupe est bon, tout le monde est très motivé ! Il y a quelques matches où on aurait pu mieux faire. L’essentiel c’est de rester concentrés sur la suite de la saison et de tout donner ! »

Selon toi, qu’est-ce qui manque au FCG pour être au niveau du Racing Besançon ?
« Il ne nous manque rien ! Nous avons une belle équipe qui n’a rien à envier au Racing. Ils ont eu beaucoup de réussites pour la première partie de saison, ils ont su gagner des matches compliqués. Nous avons les qualités nécessaires pour finir la saison en beauté. Le travail qu’on effectue va payer ! »

« Nous avons une belle équipe qui n’a rien à envier au Racing. »

Comment est-ce que tu te définis en tant que gardien ?
« Je suis un gardien que l’on peut qualifier de « moderne », j’aime participer à la construction du jeu, au collectif. »

La semaine dernière, c’était le retour du Derby du 71, comment s’est passé le match ?
« Les 15 premières minutes ont été compliquées pour nous. On a eu quelques occasions en début de match. On a mis du temps à concrétiser. Le point positif c’est de n’avoir rien lâché sur le plan offensif ! Tout le monde avait envie de gagner ce match. Sur le plan défensif, nous avons été très solides. 4 buts et un clean sheet, c’est un super résultat. »

Comment allez-vous aborder le match contre Pontarlier qui s’est renforcé pendant le mercato ?
« La préparation est la même que pour les autres matches. On va s’entraîner sérieusement toute la semaine pour être prêts et concentrés samedi. Il faut continuer sur cette dynamique ! »

Lors du match contre Besançon Football, il y a eu un coup franc tiré par votre adversaire. Je ne te voyais pas du tout depuis la tribune, il y avait beaucoup de joueurs dans la surface de réparation. Tout d’un coup, je t’ai vu surgir à droite de la cage pour saisir la balle, c’était un arrêt décisif ! Pourrais-tu nous détailler cette action ?
« C’était un match assez compliqué, Besançon poussait fort ! Sur cette action, j’étais masqué par d’autres joueurs, je voyais tout de même le tireur. J’ai tout simplement anticipé la trajectoire et j’ai pu intercepter la frappe. »

Pour terminer, quel est ton souhait pour l’équipe ?
« J’aimerais que l’équipe puisse accéder au National 2. C’est l’objectif de l’équipe et du staff. On travaille dur pour y arriver, on fera notre maximum pour finir sur une bonne note ! J’aimerais remercier les bénévoles ainsi que les supporters qui sont une source de motivation énorme pour tout le monde, on doit réussir pour eux ! »

Merci Anthony.

PLUS D'ACTUALITÉS...

[Mercato] Le groupe Espoirs enregistre 6 renforts pour la saison 2022-2023.
[Total Foot] L’émission du 22 Juin par Radio Cactus
[eSport] Fin de saison 2021/2022 pour l’équipe FIFA22
[Mercato] Hugo Ketterle s’engage en faveur du FCG
[Mercato] Ibrahim Mohamed renforce le secteur défensif du FCG !
[eSport] Tournoi FIFA22 et Mario Kart Deluxe de la Mission Locale du Charolais
Facebook Twitter Instagram LinkedIn Video Newsletter Flux RSS


1