Inox Express de la Saint Maurice avec Michel Chaussin

Inox Express de la Saint Maurice avec Michel Chaussin

(18 septembre 2014)

Inox Express

La Saint Maurice est traditionnellement une date à part dans le calendrier du #FCGueugnon… Ce week-end encore, en plus des manèges et de la course de vélo, c’est un derby qui attend les habitants de la ville et les supporters jaunes et bleus !
Mais pourquoi cette date est-elle si particulière ? Réponse avec Michel Chaussin, historien du FCG.

Fete_st_Maurice_Gueugnon_sept_2014

Inox Express : Bonjour Michel, alors à quoi correspond la St Maurice pour la ville de Gueugnon ?
Michel Chaussin : Bonjour. En fait, à partir des années 50, la Saint Maurice et sa fête foraine occupent les places des Forges et de l’église pendant plus d’une semaine. Ses deux jours fériés et un lundi non scolarisé constituait le dernier grand rendez-vous festif de l’été et après le rassemblement familial, c’était la grande foule dans les rues de la cité ! Le match du dimanche après-midi (passé au samedi soir à partir de 1972) et la course cycliste du lundi ajoutaient un aspect sportif à cette fête très prisée des gueugnonnais.

Au fil du temps et pour de multiples raisons, l’événement à quelque peu perdu de son aura… Mais cette date du 3e week-end de septembre reste néanmoins bien ancrée dans l’esprit local !

 

Par extension, la St Maurice fut importante pour les forgerons du FCG…
Dans les années 60, la rencontre qui figurait dans les toutes premières journées du CFA était surtout l’occasion d’une bonne affluence (1500 à  2000 spectateurs), souvent la meilleure de la saison !
Après l’accès en National, les deux premières saisons se jouèrent encore le dimanche après-midi ;  la 1e St Maurice en nocturne a lieu le 23/09/1972 avec une belle victoire contre Toulon.

Lors de l’établissement du calendrier, les dirigeants avaient l’habitude de demander un match à domicile et une tête d’affiche, ce qui permit de voir évoluer des équipes huppées comme Monaco, Toulon, Paris FC, Valenciennes, Marseille, Nice… Cette période des années 70 était également l’occasion d’un rassemblement festif initié par Jean-Marie DEVEMY et qui permettait l’intégration des nouveaux arrivants.
Cette tradition qui perdura une quinzaine d’années a fortement contribué à l’unité et aux résultats du groupe de l’époque.

1977 Challenge France Foot St Maurice FCGueugnon LOSC Lille

 

As-tu souvenir de matchs clefs qui ont marqué l’histoire du club lors de ce jour particulier ?
La légende fait gagner le FCG ce jour là… Ce fut souvent vrai et de belle manière, mais il y eut quelques dérapages ! Je pense notamment à la 1e saison de National en 1970 où une tête du buteur monégasque Kouhm crucifia les hommes d’Emile DANIEL
2 autres matchs des années 70 me viennent à l’esprit avec l’année 1977 pour la remise du Challenge France-Foot récompensant le parcours en Coupe 76/77 et une éclatante victoire 4-1 contre Lille, la grosse cylindrée du groupe ! Et puis la saison 1978, la saison du titre où Béziers venu en Jean-Laville en leader fut balayé 3-1 et dut abandonner son trône aux forgerons pour la suite que l’on connait…

Sinon, notons la 1ere St Maurice de Casimir NOWOTARSKI qui se traduisit également par une victoire 1-0 contre Valenciennes, futur champion DII. En 1986, le Montceau « new look » de J.Y CHAY gâcha un peu la fête en venant prendre un point aux joueurs de Guy BRIET (1-1). Enfin, il faut se rappeler que la saison de la D1, le FCG remporte sa 1e victoire à domicile contre Lille (3-1) ce soir là !

 

L’équipe de #TeamForgeron du #FCGueugnon tient à remercier Michel Chaussin pour cet éclairage !

copyright
Plus de lien avec :
> les interviews de la rubrique Inox Express sur le lien suivant
> l’histoire du FCG avec le site GlorieuxFCG
> le programme de la Saint Maurice de cette année sur le site de la ville de Gueugnon.