Inox Express avec les Ultras Gueugnon

“C’est la passion qui est là, qui nous anime et c’est toujours la même quelque soit la division”

(29 novembre 2012)

Inox ExpressIls célèbrent leur 10e saison aux côté du FC Gueugnon, Inox Express est allé à la rencontre des plus inoxydables supporters gueugnonnais : Les Ultras Gueugnon 2002.

Ultras Gueugnon

Inox Express : Bonjour et merci de répondre à nos questions. Tout d’abord, pourriez-vous présenter ?
– Flo, 26 ans, originaire de Gueugnon mais habitant à Digoin. Au stade depuis mon plus jeune âge, j’ai commencé chez les UF en 1998/1999 et j’ai tout naturellement continué avec les UG dès le début. J’ai effectué 75 déplacements officiels entre les divers championnats et les diverses coupes dont quelquesuns seul.
– Nicolas, 25 ans, originaire de la région de Chagny. Je fréquente le stade depuis le début des années 2000. J’ai rejoins le groupe Ultras Gueugnon il y a un peu plus de 5 ans et j’ai effectué une cinquantaine de déplacement officiel.
– Olivier (alias oliv’), 44 ans, gueugnonnais pur souche. 35 ans que je vais au stade (1977, merci papa), je fus le fondateur il y a 25 ans (1987) du mouvement ultras à Gueugnon et tout naturellement à la base des UG depuis 2002. Je possède plus de 350 déplacements à mon actif.

Vous célébrez votre 10e saison aux côtés du FCGueugnon ! 10 ans marqués de bons et essentiellement de moins bons moments… Quelles sont les 2 moments (+/-) que vous retiendrez de cette période ?
– Nico : Le moins bon moment est je pense, le même pour tout le monde avec le dépôt de bilan et le nouveau départ en DH. Le meilleur moment pour moi est un déplacement à Caen en 2007-2008. C’était l’un de mes premiers dép. avec en face une tribune qui bougeait bien.
– Oliv : Un des meilleurs moments qui restera fort pour moi est le maintien en ligue 2 à Lorient ! Un moment fort avec une belle communion avec les joueurs et un super déplacement en bus.
Le plus mauvais je crois, c’est aussi d’apprendre la liquidation du club en Avril 2011.
– Flo : Le meilleur moment pour moi, c’est en 2003 lorsqu’on a éliminé le PSG en coupe de la ligue. Perso, je rajouterai le déplacement que j’ai effectué à Sens avec les joueurs, un très grand moment !
Concernant le pire moment, je rejoindrais Nico et Oliv’ avec la liquidation du club en Avril 2011.

Ultras Gueugnon

Pour autant vous êtes toujours présents à domicile pour encourager les jaunes et bleus. Vous êtes d’ailleurs un des rares groupes de supporters actif et présents à ce niveau… N’êtes-vous pas un peu masochistes ?
Plus sérieusement, quelles sont les principales différences qu’on trouve entre les divisions que vous avez connu (D2 / Nat – DH) ?
– Oliv : Maso, oui un peu mais on l’a toujo­­­­urs été non ?! C’est la vraie passion en fait, on y goûte petit puis on s’investit dedans et on est toujours là ! On chante, on encourage c’est ça la vraie passion Ultras pour ceux qui sont présents.
– Flo : Masochiste non, quand on aime un club on le soutient quelque soit la division où il évolue, c’est là qu’on reconnait les vrais supporters. Regardez les Rangers par exemple, nous c’est pareil avec certes beaucoup, beaucoup de supporters en moins.
– Nico : A ce niveau, à part Toulon et nous je ne connais pas d’autre groupe de supporters. Concernant le masochisme, je me rappelle que l’on avait sorti une banderole “ultra maso” lors de l’un de nos derniers matchs de national (ndlr : http://ug02.free.fr/cpg1420/thumbnails.php?album=324). Plus sérieusement c’est la passion qui est là, qui nous anime et c’est toujours la même quelque soit la division.
– Flo : Pour la différence entre la L2/Nat et DH, c’est le grand écart ! De petits stades, pas de groupes de supporters, des gens qui sont surpris de voir un groupe d’ultras à ce niveau là ! Par contre beaucoup de gens nous félicitent d’être toujours présents pour notre club.
– Nico : C’est vrai qu’en face, il n’y a jamais de groupe, c’est le néant total et quand on se déplace, les gens sont toujours un peu surpris… C’est ça aussi le délire ultra !!
– Oliv : Après forcement la différence se fait sentir aussi au niveau du stade qui est moins rempli, c’est toute l’ambiance générale qui change.

Ultras GueugnonMalgré les différentes galères qu’a connu le club, un noyau est donc toujours présent. Votre nombre a-t-il beaucoup évolué au cours de ces années ? Combien d’ultras êtes-vous actuellement ? Essayez-vous de recruter des nouveaux ?
– Nico : Le noyau du groupe est toujours là mais tout le reste a disparu. A vrai dire, quand on est dix derrière la bâche à domicile c’est le bout du monde. Ultras et sympathisants, on doit être moins de 15 cartés.
– Flo : Notre nombre a évolué, mais pas dans le bon sens avec la descente en National puis en DH. Beaucoup de membres ont lâché le groupe et à ce niveau là c’est difficile de recruter de nouveaux membres… Mais le noyau dur est toujours là et c’est l’une des satisfactions de ces dernières années.
– Oliv : Ce même noyau toujours présent, je les en félicite car ce n’est pas toujours facile d’être là. Déjà en ligue 2 avec les matchs le vendredi, il fallait se battre avec les horaires et les dates des matchs. Ça n’a pas changé cette saison en DH…
– Nico : Après oui on essaye toujours de recruter mais pour recruter, il faut que des jeunes viennent au stade et là ce n’est pas forcément le cas.
– Oliv : En fait, on ne fait pas forcément de recrutement actif. On sait où nous trouver au stade et sur le net pour les infos. Pour venir chanter avec nous, il faut avant tout que cela vienne du cœur. De notre côté, on n’est absolument pas fermé aux autres tant qu’il y a un respect des règles et code de notre groupe…

Les UG02 sont un groupe très migrateurs puisque vous comptabilisez plus de 200 dép (ndlr : le 200e fut effectué à Chatenoy lors de la 6e journée de DH) dans plus de 85 stades différents ! Avez-vous réalisé des Grands Chelems (c-à-d tous les stades visités en une saison) ? Pourquoi cet intérêt à supporter votre équipe à l’extérieur ?
– Oliv : le grand chelem (tous les matchs à l’extérieur au cours d’une même saison) a déjà été réalisé en 2006/2007 par le groupe. Personnellement malgré plus de 350 déplacements je n’ai jamais pu le faire…
– Flo : L’année dernière, le Grand Chelem a été réalisé en DH avec des déplacements beaucoup plus courts même si la Bourgogne est grande ! C’est plus facile aussi depuis qu’il n’y a plus de matchs le vendredi… Seul point positif quand on se retrouve en amateur.
– Nico : 2 Grands Chelems en dix ans donc mais les autres saisons, il ne manquait qu’un ou deux dép, jamais plus. Pourquoi se déplacer ? Cela permet de représenter sa ville, son groupe et de montrer sa bâche.
– Flo : C’est une grande fierté de montrer nos couleurs jaunes et bleus et de chanter à la gloire de notre club à l’extérieur. Ce sont de grands moments, ça montre surtout que nous soutenons notre club hors de Jean-Laville et ça, les dirigeants et les joueurs l’apprécient énormément.
– Oliv : L’intérêt réside essentiellement dans le soutien. Une saison de championnat,  c’est autant de match à domicile qu’à l’extérieur et être Ultras c’est un engagement d’être partout et toujours !

Ultras GueugnonLors de chaque match cette saison, nous pouvons voir une banderole anniversaire. Il y a quelques semaines, vous avez fêté vos 10 ans en sortant un énorme tifo de 10x12m. On se rappelle aussi de nombreux tifos notamment pour les 10 ans de la coupe de la ligue ou celui des 70 ans du club…. pouvez-vous nous narrer le déroulement de ces réalisations ?
– Oliv : Un petit rappel déjà, ces créations d’animations diverses et variées que l’on appelle tifo, c’est l’un des éléments du mouvement ultras !
– Nico : La conception d’un tifo se prépare sur maquette (on a un informaticien dans notre groupe qui sait faire de belles maquettes !). Une fois que tout le monde est d’accord sur la maquette, on liste le matériel qu’il nous faut et on se cale une date pour préparer le tifo.
– Oliv : Comme souvent, ça se passe sur plusieurs week-ends. C’est à chaque fois des dizaines d’heures de travail en fonction des maquettes établies lors de la conception avant d’arriver à une finalité. Les plans changent souvent et c’est aussi beaucoup de système D !
– Nico : Ensuite, la réalisation se fait sur bâche, nappe, papier… On trace, on découpe et on peint.
– Oliv : Ayant peu de moyen financier, une bombe de peinture, un rouleau de scotch… ça coûte de l’argent, on fait pas mal de récupération de matériel déjà utilisés et on essaye de se débrouiller avec la contribution des membres.
Les autres problèmes à gérer concernent la disponibilité des membres : moins nombreux on est, c’est autant de bras en moins ! Les lieux aussi nous causent du souci : gymnase, stade, autre locaux… Pour cela, on peut remercier la municipalité et les autres personnes pour l’aide apportée sur ce point.
Si on revient au tifo, c’est de la création, beaucoup de travail, de bonnes galères mais aussi de bonnes rigolades entre les membres ! Il y a souvent un petit coup à boire et à manger et c’est ce qui fait l’unité, la solidarité d’un groupe.
Enfin, lors de son déploiement en tribune, c’est jouissif de voir le travail accompli. Une fierté d’avoir réalisé ces animations plus ou moins abouties.

Ultras GueugnonQuelles relations avez vous avec les dirigeants du club ? Et avec les joueurs ? Celles-ci ont-elles beaucoup évoluées au fil des années ? Et que pensez-vous du public forgeron ?
– Flo : Nous avons des très bonnes relations avec les dirigeants et les joueurs, c’est plus facile d’en avoir au niveau amateur que professionnel. Beaucoup nous sont reconnaissants de les encourager dans les bons et surtout les mauvais moments.
– Nico : Ils sont même contents de nous voir toujours là.
– Oliv : Quelles que soient les saisons, il y a toujours eu des relations avec les dirigeants du club. Elles étaient plus ou moins bonnes avec parfois aussi des clashs, des banderoles revendicatrices et des explications hors match pas forcements visibles… Cela fait parti du relationnel.
À l’heure actuelle en DH, il y a beaucoup de respect entre tous ces acteurs :
*/ avec l’équipe dirigeante qui a relancé et redonné vie à notre club. On peut d’ailleurs les en féliciter.
*/ avec nos joueurs qui sont pour beaucoup du cru et donc proche de nous au quotidien.
– Flo : Concernant le public forgeron, celui-ci est comme nous toujours derrière l’équipe, mais c’est dommage que la DH ai fait fuir autant de personnes.
– Nico : Il se déplace en plus petit nombre aussi.
– Oliv : C’est vrai que la DH a raréfié le monde au stade. Cependant sur certains matchs on sent un certain engouement, on aimerait le voir se traduire encore plus dans les encouragements. Que le public suive un peu plus nos chants car c’est tous ensemble qu’on gagnera la résurrection du club à un autre niveau.

 

Enfin et comme toujours, le mot de la fin vous appartient : souhaits, regrets, anecdotes… c’est votre tribune.
– Nico : Ce que je souhaite, c’est que le club retrouve vite un niveau national ! Que l’on continue à faire nos tifos et que les personnes qui ont déserté Jean Laville reviennent au stade.
– Flo : Pour ma part, j’aimerais revoir notre cher FCG au plus haut niveau même si j’ai très peu d’espoir. Une montée en CFA2 à la fin de la saison serait grandiose vu où le club était il y a 18 mois… ALLEZ GUEUGNON ET VIVE GUEUGNON !
– Oliv : Des anecdotes, des regrets, il y en aurait toujours à raconter. Le primordial et c’est aussi mon plus gros souhait, c’est forcement de retrouver notre club au plus haut niveau. De vivre de bonnes choses comme des montées pour toute la génération de nos membres qui n’ont connu que descentes et galères.
Un autre souhait qui va de source est de voir notre groupe continuer à vivre, à progresser avec ou sans moi, même si je serais toujours à leurs cotés car la passion reste intacte. Pour finir, un grand merci à tous pour ces 10 ans passés ensemble… BRAVO les ULTRAS !

Ultras GueugnonL’équipe de la page historique du FCGueugnon tient à remercier les Ultras Gueugnon pour leur participation, leur souhaite un très bon anniversaire et désire tout autant qu’eux que notre club connaisse de bonnes choses !
Retrouvez-les sur le net (blog, galerie, forum, facebook) à l’adresse http://ug02.free.fr/ et en tribune nord à chaque match !

copyright
 

PLUS D'ACTUALITÉS...

[Abonnements] Rejoignez la Forgeron Family !
[Gueugnon Sport Formation] 5 membres du FC Gueugnon diplômés !
[Académie] Recrutement de Gardiens de But
[Extra-Sportif] Le FC Gueugnon remet 400€ aux Papillons Blancs et La Vie de Château
[Académie] Les inscriptions pour la saison 2020-2021 sont ouvertes
[Communiqué Officiel] Les détails de la nouvelle identité graphique
Facebook Twitter Instagram LinkedIn Video Newsletter Flux RSS


1