Forgeron Mag #15 : Interview de Dylan MAMESSIER

Retrouvez l’interview version longue de Dylan MAMESSIER réalisée à l’occasion de la réception du DFCO B et publiée dans le Forgeron Mag de ce samedi 04/05.

Retrouvez la version intégrale du Forgeron Mag dans le menu « Media » / « Forgeron Mag » ou sur >> le lien suivant

 

Piero : Dylan, pourrais-tu retracer tes débuts, quels sont les clubs où tu as commencé à jouer au foot ?
Dylan MAMESSIER : « J’ai commencé le foot à l’âge de 4 ans en suivant la passion de mon papa et de mon frère au club de Vitry en Charollais où je suis resté deux ans. Je suis ensuite parti à Paray le Monial. Tous les soirs après l’école c’était foot, foot, foot ! »

 

Je crois que par le passé le nom de “Mamessier” était bien connu à Gueugnon…
« Mon oncle a joué sous les couleurs du FCG pendant les années 70 et leurs grandes épopées, les anciens du club m’en parlent souvent. Mais j’ai aussi mon grand frère qui a joué pendant des années et qui a évolué jusqu’en 19 ans Nationaux. »

 

Après ce foot d’enfance, tu es passé par des clubs plus huppés avec le pôle espoir pour ta formation. Peux-tu nous parler de cette période ?
« J’ai passé les tests pour le Pôle Espoir de Dijon à l’âge de 12 ans, un peu par hasard, j’ai finalement été retenu. Au départ le choix fut difficile, partir loin de sa famille à cet âge là c’était très compliqué. J’ai passé deux superbes années à enchaîner les entrainements et les matchs contre des grands centres de formation avec le pôle espoir et les week-end à jouer en championnat avec le FCG. »

 

Ensuite tu pars au club d’Evian Thonon Gaillard avec pour commencer les U19 nationaux et je crois même que tu as été présélectionné en équipe de France des « bleuets » ?
« Je suis arrivé en 2011 à Evian où j’ai connu les U17 et U19 nationaux.  Nous avons fini premiers, qualifiés pour les Playoffs U19. C’est cette année-là ou j’ai été présélectionné avec les bleuets dans une liste de 23 pour un tournoi en Croatie. Cela a été ma plus grande fierté de toute ma jeune carrière. J’ai passé 6 superbes années dans ce club qui m’a fait grandir et énormément progresser. Je regrette que ce club n’existe plus à l’heure actuelle. »

 

Après cette période, tu as joué en CFA2 avec la réserve de l’ETG. Comment es-tu arrivé au FCG la saison passée ?
« J’ai évolué deux saisons avec la réserve de l’ETG, où il était compliqué d’enchainer les matchs avec la redescente du groupe pro. Lorsque le club d’Evian a déposé le bilan, je voulais me relancer et surtout jouer au foot, reprendre du plaisir. Le projet du FCG était intéressant avec l’ambition de monter, suivi d’un recrutement qui m’a tout de suite plu. Le nombre d’entrainements, les infrastructures sont celles d’un club pro, ce qui donne une motivation supplémentaire. »

 

Votre équipe a beaucoup progressé par rapport au début de championnat, comment l’expliques-tu ?
« Suite à la saison dernière nous avons eu pas mal de changements au niveau de l’effectif. Le début du championnat fut compliqué car on ne se connaissait pas, il a fallut un temps d’adaptation pour l’ensemble de l’équipe. Aujourd’hui je pense que nous sommes plus dans le collectif et que l’on a acquis de la maturité, ce qui nous permet de faire beaucoup moins d’erreurs. »

 

Tu évolues régulièrement comme titulaire, comment le vis-tu et quel est ton rôle dans cette équipe ?
« Je me sens très bien dans cette  équipe ! Je joue plus milieu offensif derrière l’attaquant cette année, c’est un rôle que j’aime bien et qui me permet de naviguer un peu partout sur le terrain. La saison dernière, plusieurs blessures mon empêché d’évoluer correctement. Cette année j’arrive à enchainer les matchs. Dans la vie du groupe je suis quelqu’un qui parle très rarement, je laisse ça au capitaine (rires). »

 

Comment analyses-tu le nul contre le Racing Besançon où tu as délivré une passe décisive ?
« On ouvre le score très rapidement sur corner avec une tête de Clément Coronas. On avait le match en mains avec des occasions que l’on n’a pas su concrétiser ce qui a remis Besançon dans le match d’où leur égalisation en fin de première mi-temps. En seconde période nous avons eu la main mise sur le jeu et sur les occasions mais on a manqué d’efficacité pour pouvoir gagner ce Match. Mais dans l’ensemble nous avons réalisé une grosse prestation chez un des leaders de la poule. »

 

Il reste 3 matchs à disputer et mathématiquement tout reste possible. Comment allez-vous aborder ce match contre le leader du groupe DIJON B ?
« Nous allons aborder ce match comme tous les autres matchs de la saison avec l’envie de gagner pour continuer d’espérer. Tant que mathématiquement la montée est possible on jouera notre carte à fond et ça commence dès vendredi contre Dijon. »

 

Sincèrement c’est excitant de jouer des matchs avec un tel enjeu qu’est la montée ?
« Oui c’est excitant de jouer des matchs à enjeux. A quelques journées de la fin, cela nous donne une bonne dose d’adrénaline, avant les matchs. Aujourd’hui nous n’avons pas le droit à l’erreur. »

 

Quel est ton poste préféré et ton joueur modèle ?
« Mon poste préféré est milieu offensif, derrière l’attaquant et mon joueur préférer et ISCO. J’adore son toucher de balle, sa technique, sa finesse et sa façon de jouer. »

 

Si tu avais un souhait à formuler pour la saison prochaine ?
« La montée ! »

 

 

 

Merci Dylan.

 

 

Carrière

  • Débuts dès l’âge de 4 ans à Vitry en Charollais
  • 2014 – 2015 CFA2 EVIAN THONON GAILLARD 696’
  • 2015 – 2016 CFA2 EVIAN THONON GAILLARD 497’
  • 2016 – 2017 CFA2 FC Gueugnon 941’
  • 2017 – 2018 N3 FC Gueugnon 2127’ (voir les temps de jeu)

 

PLUS D'ACTUALITÉS...

[Interview] Entretien avec Christophe Noluveau, Directeur Général du FCG
[Nécrologie] Décès de Christopher AURIER
[Abonnements] Rejoignez la Forgeron Family !
[Gueugnon Sport Formation] 5 membres du FC Gueugnon diplômés !
[Académie] Recrutement de Gardiens de But
[Extra-Sportif] Le FC Gueugnon remet 400€ aux Papillons Blancs et La Vie de Château
Facebook Twitter Instagram LinkedIn Video Newsletter Flux RSS


1