Forgeron Mag #1 : Interview de Johan LAPEYRE

Retrouvez l’interview de Johan LAPEYRE réalisée à l’occasion de la 2e journée de championnat face au CO Avallon et publiée dans le Forgeron Mag de ce samedi 25/08

Retrouvez la version intégrale du Forgeron Mag dans le menu « Media » / « Forgeron Mag » ou sur >> le lien suivant

Piero : Johan, pourrais-tu nous retracer tes débuts dans le foot, ton(tes) club(s) de tes tous premiers débuts ?
Johan Lapeyre : « J’ai commencé le foot à l’âge de 6 ans dans ma ville de Montigny les Cormeilles jusqu’à l’âge de 13 ans. Ce choix pour le foot s’est fait tout naturellement, à part à l’école je n’ai jamais pratiqué un autre sport que le foot. »

 

Tu avais une passion pour le poste de gardien ? Ou qu’est ce qui t’a amené à jouer à ce poste ?
« Je n’avais pas forcément la fibre gardien d’ailleurs quand j ai commencé j’étais plutôt joueur de champ et puis comme souvent pendant un tournoi on cherche un gardien, je m’y  suis mis. Jusqu’à l’âge de 13 ans j’alternais souvent entre joueur  de champ et gardien mais après il a fallu faire un choix. »

 

Après, tu es notamment passé par Nancy, parle-nous de ce passage où tu as côtoyé le monde pro.
« Effectivement après mes 13 ans je suis parti en centre de pré-formation à Lievin dans le nord et j avais même signé au LOSC. J’ ai fait 2 années là-bas puis à l’âge de 15 ans je suis rentré chez moi pour jouer à St Leu la Forêt. Et à 17 ans j’ai eu la chance d’intégrer le centre de formation de Nancy. Au bout de ma formation j ai signé un contrat pro de 3 ans et j ai pu effectuer quelques matchs de ligue 1 et de coupe de France. Et pour mon 1er match professionnel, un match de coupe UEFA contre Blackburn c’était les années fastes de Nancy. »

 

Qui sont tes gardiens de buts références  ?
« Mes  références sont les gardiens de petite taille, Jeremie Janot a été une référence comme Iker Casillas. »

 

Enfin ton passage à Montceau  (4 années),  parle-nous de cette période.
« Je viens de passer  4 années au FCMB où ça s’est très bien passé mis à part la descente la dernière saison, sinon j’ai passé 4 super saisons. C’est un club qui a du potentiel pour réussir mais je pense qu’il leur manque de la stabilité car tous les ans, quand vous devez faire venir une dizaine de joueurs c’est compliqué pour construire dans la continuité. »

 

Qu’est ce qui t’a amené au FCG ? Le projet du club ?
« C’est Richard Trivino (rires). Non mais le projet qui m’a été présenté est un projet ambitieux et j’avais envie d’y participer. Je connaissais le club pour y avoir effectué un essai quand le club était en national mais je n’avais pas signé car c’était la période où Tony Vairelles avait repris. »

 

Après la période de préparation et cette bonne série de résultats en amical, comment juges-tu ta nouvelle équipe ? 
« L’avantage c’est que c’est un groupe qui n’a pas trop changé et du coup qui se connait bien et puis les mecs sont super sympas donc l’intégration s’est faite facilement. Les résultats des matchs amicaux sont positifs mais la vérité reste le championnat. »

 

Comment juges-tu votre entrée en matière contre le promu Gandvillars ?
« Déjà c’est bien d’avoir gagné, on sait que c’est jamais facile d’aller gagner chez un promu. La prestation de l’équipe est encourageante, il y a eu du très bon et du moins bon. »

 

Sincèrement c’est excitant de jouer ces matchs avec pour objectif la montée ? Tu connais bien le championnat N2, y-a t-il un gros cap à franchir pour y arriver ?
« Oui c’est excitant d’avoir un projet ambitieux maintenant c est à nous de faire en sorte qu’il soit ambitieux en gagnant des matchs parce que le plus facile c’est de parler après il faut le montrer sur le terrain. Oui je pense qu’il y a quand même un écart entre le N2 et N3 car en N2 le championnat est beaucoup plus équilibré, tout le monde peut battre tout le monde, il y a moins d écart entre les équipes. »

 

Vous allez recevoir le CO Avallon battu 3-0  sur son terrain, pour votre premier match à Jean Laville.  Comment allez-vous aborder cette rencontre ?
« Avec beaucoup de confiance, on est  à la maison et on doit imposer notre jeu. Il faut rendre Jean Laville imprenable si on veut réussir une bonne saison. Donc à nous d’être concentrés et appliqués pour réussir une bonne performance. »

 

 

Johan LAPEYRE : 33 ans, 1m78, Gardien

Carrière

N2 – FC MONTCEAU BOURGOGNE – 2014/2018 : 110 matchs

N2 – VALENCE – 2011/2013 : 86 matchs

CFA2 – SARRE UNION – 2010/2011 : 21 matchs

CFA – NANCY – 2009/2010 : 13 matchs

NATIONAL – ENTENTE SSG – 2008/2009 : 30 matchs

PLUS D'ACTUALITÉS...

[Abonnements] Rejoignez la Forgeron Family !
[Gueugnon Sport Formation] 5 membres du FC Gueugnon diplômés !
[Académie] Recrutement de Gardiens de But
[Extra-Sportif] Le FC Gueugnon remet 400€ aux Papillons Blancs et La Vie de Château
[Académie] Les inscriptions pour la saison 2020-2021 sont ouvertes
[Communiqué Officiel] Les détails de la nouvelle identité graphique
Facebook Twitter Instagram LinkedIn Video Newsletter Flux RSS


1