[Coupe BFC – 1/16e] US St Sernin – FC Gueugnon : Réactions

Retrouvez les réactions captées par Piero à l’issue de la qualification pour les 1/8e de finale de la Coupe de Bourgogne Franche-Comté sur le terrain de Saint Sernin du Bois (0-1).

 

micro interview

 

Philippe CORREIA : Entraineur

Piero : Philippe, ce fut un match très contrasté parce qu’on perd rapidement notre gardien. On a même joué à 9 pendant une dizaine de minutes :
« Sur la qualification, je retiendrai surtout l’état d’esprit parce que être réduit à 10 dès la cinquième minute et ne concéder aucune occasion, cela démontre l’état d’esprit qui régnait ce samedi. Je retiendrai tout ça et l’efficacité. »

Finalement au vu des cartons reçus, on comprend ta décision quant à la composition du groupe :
« C’est toujours une compétition un peu particulière parce qu’on peut recevoir des cartons, on peut être sanctionné et on ne peut pas purger dans cette compétition donc c’est pour ça que j’ai fait une composition un peu mixte avec ceux qui ont peu de temps de jeu, et puis avec des joueurs de l’équipe B. »

Quelles sont les indications sur ce match, on a vu l’entrée de Trésor, Anthony, Steeven… :
« Oui c’est surtout pour donner du temps de jeu à certains qui ne jouent pas souvent en équipe première et ceux qui sont de retour de blessure. Pour Steeven je vais me poser la question, il a été très bon dans les buts donc je vais peut être le passer numéro 1 (Rires !). »

Dijon a joué aussi et s’est qualifié contre Auxerre :
« Oui, hier on a fait une réunion avec notre préparateur mental Emmanuel Pisseloup. Aujourd’hui on n’a plus notre destin en main parce que c’était un objectif en interne de faire un bon championnat et pourquoi pas jouer la montée, mais aujourd’hui on n’est plus maître de notre destin. Donc désormais cette notion de plaisir revient au premier plan et aujourd’hui on prend les matchs les uns après les autres et puis on verra bien. »

 

 

Guy CLOPIN : Dirigeant

Piero : Vous avez joué ce match avec une équipe « mixte » :
« Tout à fait dans la mesure où cela devait être un match compliqué par l’enjeu, l’équipe adverse, l’état du terrain, notre coach a préféré préserver l’intégrité physique des joueurs titulaires pour éviter d’avoir des cartons jaunes et éviter les blessures. »

Le match avait bien mal débuté pourtant :
« Effectivement ça a été assez compliqué puisqu’au bout de 6 minutes notre gardien en sortant de ses buts a commis une faute en prenant le ballon de la main. Il a été expulsé tout à fait logiquement. A partir de là, Steeven Harrison notre attaquant a pris sa place dans les buts. Après ça été un match assez équilibré avec une équipe de Saint Sernin qui n’a pas su exploiter sa supériorité numérique, ils ont un peu poussé mais sans trop réussir à nous inquiéter. C’est-à-dire que Steeven a fait un sans faute surtout dans les situations dangereuses, en fait il y a eu peu de tirs au but. La première mi-temps a été assez équilibrée, la 2e on est reparti sur les mêmes bases et grâce à quelques contres assassins on a réussi à marquer grâce à Amaury Dos Santos. Puis Il a été sorti sur carton blanc 10 minutes après altercation verbale avec un  joueur adverse. Du coup on s’est retrouvé à 9 pendant une dizaine de minutes. Cette équipe ne nous a que très peu inquiété si ce n’est sur des coups de pieds arrêtés sur quelques centres. Dans l’ensemble on a su maitriser le match très agressif de leur part, nous on a répondu par des duels remportés mais avec une bonne agressivité par contre. Nous avons pu ainsi conserver notre maigre avantage de la 75e mn. »

C’est donc un bon bilan ? :
« Oui un bilan positif compte tenu et vu les circonstances du match, avec des satisfactions notamment sur le plan de la solidarité, sur l’agressivité et de la rigueur défensive. C’est oui une grosse satisfaction avec cette qualification en coupe de Bourgogne pour les 1/8e de finale. »

 

 

Steeven Harrison : Attaquant et… gardien de but !!!

Piero : Steeven, tu as surement beaucoup de choses à dire sur cette qualification :
« Oui un scénario atypique, une super solidarité du groupe composé de joueurs de la B et de la A. On a bien protégé le gardien qui n’était pas de métier après l’expulsion et on jouait à 10… Ils jouaient haut pour que je puisse m’occuper de la profondeur, tout le monde me couvrait. On est allé la chercher cette victoire, même à 9 on a su faire le dos rond et on a réussi à maintenir le score en ne les laissant pas s’approcher. » 

Tu étais numéro 10, tu t’es retrouvé gardien,  as-tu déjà joué à ce poste ? :
« D’abord c’est un poste qui m’a toujours intrigué, c’est toujours intéressant pour un attaquant de voir comment se comporte un gardien lorsque on les entraîne avant les matchs. On voit à la longue qu’ils ont des habitudes, des comportements. On peut ainsi mieux comprendre comment essayer de les tromper. Personnellement je n’ai jamais joué à ce poste mais j’ai joué à un bon niveau au basket donc je suis  habile au jeu de main, donc comme j’ai vu que personne ne voulait prendre les gants je me suis dit que j’étais le plus armé pour prendre le poste. »

Une fois en place comment as-tu vécu ça ? :
« On était tous sous le choc, on s’attendait pas à ça mais c’était à quitte ou double cela a commencé par un coup franc, je le sors. Cela m’a mis en confiance pour le reste du match et les garçons on fait le nécessaire pour me protéger. »

C’était ton grand retour pour démarrer un match au complet :
« C’est un grand retour dans le 11 de départ et pour un match entier. Quand je repense à ma longue blessure, à l’attente, tout ce qui complique lorsqu’on est blessé, je voulais revenir pour aider le club, comme je l’ai toujours dit et toujours fait. C’est un message que je voulais faire passer à tous les supporters du FCG, je suis encore là pour aider le club. En fait , au lieu de marquer un but, j’ai protégé nos buts (Rires !). On peut être décisif aussi en faisant ça. »

 

 

Trésor NYAMWISI : Milieu de terrain

Piero : Trésor, parle-nous de cette qualification, il y a eu plein de péripéties  :
« Les matchs de coupe sont toujours compliqués à gagner. On a eu des débuts très compliqués avec la perte de notre gardien dès la 7e minute, on a dû jouer tout le match à 10. Malgré ça on a fait notre match, on a joué comme il fallait. Ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions, on était bien en place et on jouait en contre. On savait aussi que dès qu’on aurait une occasion il fallait la concrétiser. C’est ce qui s’est passé. On a même joué à 9 pendant 10 minutes mais on a été très solidaires et on a tenu. Je suis content  de par notre qualification en 8e de finale. »

Tu faisais ta grande rentrée après ta blessure. Comment t’es tu ressenti dans ce match :
« Personnellement je suis très content de revenir et de jouer 90 minutes. Donc c’était important pour moi de jouer tout le match et pour aider l’équipe à se qualifier. Il  me manque encore un peu de rythme mais je vais continuer de travailler pour revenir à mon niveau afin de pouvoir aider l’équipe. »

 

Amaury DOS SANTOS : Défenseur

Piero : Amaury, ce fut match compliqué avec plein d’embuches :
« Effectivement, un match compliqué surtout après l’expulsion de notre gardien à la 7e minute mais on a été très sérieux défensivement et on a bien réagi en équipe malgré notre infériorité numérique. On a laissé très peu d’espace à l’adversaire. On a eu une première mi-temps fermée avec beaucoup de cartons. En deuxième mi-temps on a continué sur notre lancée comme en première. Les changements apportés ont fait du bien avec les 2 atouts offensifs en plus. Sur un corner on marque, on mène 1-0 mais on se retrouve à 9 mais pendant 10 minutes mais même à 9 on a joué avec la même rigueur défensive et on se qualifie. »

Une première qualification en équipe première, cela a dû te faire plaisir :
« Ah oui ça fait plaisir de jouer et d’avoir eu la chance de pouvoir jouer ce match même si j’étais d’abord sur le banc. Le bonheur c’était de rentrer et de pouvoir aider l’équipe. »

Peux tu nous raconter ce but qualificatif que tu marques à la 75e  :
« Sur un corner d’Anthony Vuolo bien tiré au point de pénalty, prolongé de la tête par Tresor Nyamwis, derrière je suis présent au second poteau, je contrôle et j’enchaine aussitôt au sol. »

En championnat R2, vous jouez aussi les premiers rôles comment vois tu la suite ? :
« Avec l’équipe B on espère accrocher les premiers rôles jusqu’au bout voire même la montée. On vient de faire une très bonne série. Dommage notre début de saison a été plutôt compliqué mais pour le moment on y croit. »

 

 

 

Merci à tous pour ces réactions.

 

Article d’après match