[Bénévoles] Interview de Armand LAMELOISE

Nouvelle interview de l’un de nos bénévoles, cette fois-ci c’est Armand LAMELOISE qui s’est prêté au jeu des questions réponses afin de faire plus ample connaissance.

 

 

Site off : Bonjour Armand, peux-tu te présenter ?
Armand Lameloise : « Je suis un pur Morvandiau puisque je suis né en 1942 à Autun (71). Je suis venu à Gueugnon avec mes parents et mon frère en 1944. Tout d’abord au Bois de l’Agland jusqu’en 1955 puis aux Gachères. En 1959, je fus embauché aux forges de Gueugnon avant de partir en 1961 à l’armée, tout d’abord à Nancy puis muté en Algérie en maintien de l’ordre et Opérateur Radar à Oran puis Ouargla, Hassi Messaoud (dans le désert) et Alger. »

 

D’où te vient cette passion et cet engagement au sein de notre club et quel est ton premier souvenir avec le FCG ?
« C’est dès l’age de 10 ans ! Mon père m’emmenait aux matchs du FCG et comme il connaissait tous les joueurs, naturellement j’étais à leur contact. Mon premier souvenir est ma participation à la fête en 1952 lorsque le FCG devient champion de France amateur en disposant de Bordeaux par 1 but à 0 à Jean Laville. Ceci sous l’ère du lyonnais Henri Boitout, créateur de la seule école de gardiens de but en Bourgogne ! »

 

Tu as également été correspondant de presse et photographe couvrant le club ?
« J’ai eu la chance de rencontrer M. Tracol, enseignant qui suivait régulièrement le FCG, il était correspondant de l’agence AIGLES (Agence d’informations générales, locales, économiques et sportives) qui regroupaient les journaux Le Progrès et le Dauphiné. Après avoir remarqué mes bonnes compétences rédactionnelles, il me proposa de travailler avec lui pour des articles et c’est ainsi qu’est née ma passion pour la rédaction d’articles sur le sport en général et sur le foot en particulier. Je deviens alors correspondant local de presse pour le Progrès pour couvrir la locale et le sport à Gueugnon. »

 

Peux-tu nous partager tes meilleurs souvenirs avec Gueugnon ?
« En 2000, ma vision du club de supporters ne me convient pas et je créer donc un nouveau club, le “Support’R club FCG”. Dans la foulée j’organise l’assemblée générale de tous les clubs de supporters français à Gueugnon avec l’aide de plusieurs bénévoles, une belle réussite car même les clubs professionnels ont envoyé leurs représentants.
2000 sera et reste une date prestigieuse pour le FC Gueugnon qui gagne la coupe de la Ligue et qui restera vraisemblablement le seul club de 2ème division à remporter ce titre puisque ce trophée est désormais en sommeil… Pour mon activité, c’est avec une grande joie et satisfaction que j’ai eu la chance d’être sur la pelouse en tant que photographe… Que du bonheur ! »

 

Quel est ton rôle désormais au sein du club ?
« Aujourd’hui, avec une équipe de 19 bénévoles en alternance, et avec mon collaborateur Bernard Portrat, nous assurons la tenue des buvettes dont les bénéfices reviennent au FCG. En tête du championnat, nous pensons naturellement à la montée en National 2… Nous souhaitons bonne chance pour cet objectif et nous accompagnerons le club à tous les matchs le plus fidèlement possible. »

 

 

Un grand merci à Armand pour ses réponses et pour son implication auprès de notre club !

Supporters forgerons, n’hésitez pas à vous rendre à nos buvettes 😉