[Nécrologie] René VERNIER, Coach du FCG de 1962 à 1965, est décédé …

L’Amicale des Anciens Joueurs du FCG et le FC Gueugnon une nouvelle fois en deuil.

 Nous venons d’apprendre le décès  de René Vernier, ancien entraîneur du FC Gueugnon.

Triste nouvelle que nous avons apprise ce matin par l’intermédiaire de Michel Chaussin, dont nous reprenons les termes de sa publication :
 » L’info n’a pas eu grand écho dans l’actualité sportive, même la bible France-Football est passée à côté…
Après Emile DANIEL (Janv 2016) et Henri BOITOUT (Août 2016) le FCG a perdu l’un des entraineurs qui ont contribué à l’histoire du club. René VERNIER s’est éteint le 20 septembre dans la région de Metz à l’âge de 92 ans.
Arrivé en 1962 pour succéder à Maryan BORKOWSKI, il a passé trois saisons comme entraineur/joueur à Gueugnon.
Si ses résultats ne furent pas exceptionnels (10e-9e-9e), il se fit surtout remarquer en brisant certains codes établis et en lançant plusieurs jeunes en équipe première. C’est avec lui que Jacquou EMORINE, Gilles BERTHOMMIER, Paul DUMONT, Daniel SAULNIER, Jean-François COGNARD, José SANCHEZ, André BOUILLET, Bernard FEVRE … firent la connaissance de l’âpre CFA de l’époque.

Parti entrainé le FC ROUEN en 1ère Division en 1965, il emmena dans ses bagages Jean-Claude BERTHOMMIER qu’il allait titulariser en équipe première, baptisée déjà « les Diables Rouges » à 18 ans … et lui permettra d’accéder à l’équipe de France juniors. »

Michel Berthommier, encore très jeune joueur à l’époque … se souvient du passage de René Vernier …

 » Pour moi, c’était un entraîneur visionnaire qui a apporté de nouvelles méthodes dans les séances d’entraînements et dans la façon de gérer les hommes … 
Son passage fût incontestablement un tournant dans la pratique sportive de l’équipe fanion … travail qui paya un peu plus tard sous l’ère d’Emile Daniel … ou les joueurs lancés se sont révélées et ont apporté une nouvelle dynamique dans les résultats …
Un de ses grands chantiers fut le développement du travail technique des jeunes joueurs en mettant l’accent sur les différentes surfaces de contact … et les répétitions ..! Il avait notamment demandé l’installation de murs pour travailler les frappes et passes avec le rebond …
C’est lui qui a effectivement « injecté » plusieurs jeunes en devenir pour re-dynamiser l’équipe première …
C’était un grand Monsieur du Football … » RIP René Vernier.

 

L’équipe Première pour la 2ème saison de René VERNIER, le major de sa promo en 1959, sous les couleurs forgeronnes
Saison difficile au cours de laquelle le FCG n’arrachera son maintien qu’au prix d’une victoire sur le terrain de Thiers, lauréat du groupe, lors de l’avant dernière journée
Debouts g à dr : MARTINET – VIROT – KHEDALI – COLLAUDIN – VEIT – FOURRIER – VERNIER
Accroupis : VASETTI – MAGISTRI – SAULNIER – LECLERC – MARTINEZ.

C’est cette saison là qu’apparaîtront les deux premiers joueurs de couleur, Hilaire DELIN et Bernard ADELE.
Face aux nombreux problèmes d’effectif, l’entraineur utilisera pas moins de 30 joueurs!
S’appuyant sur l’ossature des anciens, mais lançant également dans le bain du CFA, les jeunes Jacquou EMORINE, JFrançois COGNARD, Michel LABOUREAU, Jojo HARALAMBOS, MARTINEZ, Jean THEVENET, Paul DUMONT…