Partenaires

[N3 J26] FC Gueugnon 0 – 0 CA Pontarlier : Réactions + Vidéo

Retrouvez les réactions de Bernard CANARD, Philippe CORREIA, Albert BANING, Steven BOUCHITE et Jean-Luc COURTET captées par Piero à l’issue du match nul face à Pontarlier (0-0) ainsi que les réactions en vidéo des deux entraineurs en partenariat avec Montceau-Sport.com.

 

micro interview

Bernard CANARD : Président

 

Piero : Président, vous devez être déçu ce soir ? :
Bernard CANARD : « Oui car nous n’avons pas joué en première mi-temps. On a été trop attentiste et Pontarlier en voulait clairement plus que nous. Je pense que l’enjeu a pris le pas sur le jeu. Mais on ne peut pas en vouloir aux joueurs qui ont fait une belle série et à qui nous ne pouvons pas demander de rééditer chaque semaine la belle prestation réalisée à Sochaux B. Maintenant, il va falloir essayer d’aller gagner à Besançon afin de terminer le plus haut possible en fin de saison. »

Philippe CORREIA : Entraineur

 

Piero : Philippe, il y a beaucoup de déception aujourd’hui ? :
Philippe CORREIA : « Oui parce que ce match nous ne l’avons pas joué tout simplement, on a oublié les fondamentaux. On n’a pas mis d’impact dans les duels ni de vitesse dans notre jeu. C’est à l’image de notre semaine d’entraînement où nous étions trop en dilettante. On a été trop dans le beau jeu et pas assez dans l’efficacité. Cela s’est retranscrit sur le terrain aujourd’hui. »

As-tu un mot pour le public qui était présent en nombre ce soir ? :
« Je voudrais les remercier tout simplement. Ils nous ont poussés durant tout le match. Malheureusement, aujourd’hui on n’a pas su se mettre à la hauteur. »

 

Albert BANING : Milieu de terrain

 

Piero : Albert, cela doit être une véritable déception pour vous ce match ce soir, on vous a senti moins dans l’impact physique, moins bien dans l’ensemble :
Albert BANING : « Ce n’est pas individuellement mais collectivement que l’on a été amorphes, surtout en première mi temps. On n’a pas su imprimer notre jeu, en résumé on a été bons qu’en deuxième période. Aujourd’hui on a été en deçà, c’est dommage. »

Comment peut-on expliquer cet état des faits, la semaine le coach a ressenti un certain flottement lors de l’entrainement :
« Si le coach a pu faire ce constat il a ses raisons. Je pense qu’on venait ici pour un résultat, pour gagner. Mais effectivement il a raison, notre première mi-temps a été mauvaise comme il l’avait ressenti à l’entraînement. »

N’as-tu pas ressenti les joueurs paralysés par l’évènement et l’enjeu aujourd’hui ? :
« Non c’est collectivement qu’on n’a pas été bons, on a fait un « non match ». Mais on ne l’a pas perdu, on reste toujours dans l’objectif de la fin de saison, finir le plus haut possible. »

 

Steven BOUCHITE : Gardien de but

 

Piero : Steven, cela n’a pas « collé » ce soir :
Steven BOUCHITE : «  Non on a manqué d’efficacité offensivement, après il y a eu la chaleur même si elle était la même pour les 2 équipes. C’est un match qu’on a assez dominé en 2ème mi-temps, on aurait dû l’emporter c’est dommage. »

On a senti l’équipe en difficulté en première mi-temps :
« On a voulu trop conserver la balle, au lieu d’aller vite de l’avant, pour essayer de marquer ce but.  On a réussi à rectifier le tir en 2ème mi-temps, mais rien n’y a fait, on n’a pas pu marquer. »

Il va a falloir vous remobiliser pour affronter le leader, le Racing Besançon :
« On va aller là-bas pour prendre les trois points. Il reste quatre matchs, ce sont quatre finales, il faut tout gagner si on veut arriver à l’objectif. »

 

Jean-Luc COURTET : Entraineur de Pontarlier

Photo : L’Est Républicain

 

Piero : Finalement c’est un bon résultat ce nul à Gueugnon ? :
Jean-Luc COURTET : « On est même déçus, on craignait beaucoup ce déplacement à Gueugnon, avec son armada offensive. On avait fait un plan pour les gêner le plus possible, et puis on a fait un gros match. Alors, est-ce nous qui avons fait un bon match ou Gueugnon qui a loupé son match, je pense qu’il y a un petit peu des deux. Il faut toujours relativiser même si je pense que nous avons eu les occasions les plus franches. »

Cela va être un gros final ces 4 dernières rencontres :
« Effectivement mais je suis plutôt satisfait de voir comment notre équipe réagit depuis trois semaines. C’est de bon augure pour la suite. On va essayer d’enchaîner même si ce sera compliqué. Il reste des gros matchs, cela sera une bataille terrible pour tout le monde, c’est le mental qui va l’emporter. Il faudra se battre et y croire jusqu’au bout. »

 

En vidéo, les réactions de Philippe CORREIA et Jean-Luc COURTET