[Interview] Entretien avec Philippe CORREIA, Entraineur du FC Gueugnon

Quelques jours après la reprise du championnat, nous avons rencontré Philippe CORREIA, l’entraineur du FC Gueugnon. L’occasion de faire le point sur l’intersaison, le début du championnat et les ambitions pour la suite de la saison.

Piero : Philippe, pourrais-tu nous faire un bilan sur cette préparation débutée en juillet ? Tu as dû composer avec les départs de dernière heure et les nombreuses blessures… :
Philippe CORREIA : « La gestion a été effectivement compliquée lors de la préparation, il y a eu les blessures  et aussi pas mal de changements dans l’effectif surtout dans le secteur défensif. On a dû faire du bricolage dans ce secteur lors des matchs de préparation avec Steeven Harrison défenseur latéral !  Mais on a quand même malgré tout bien travaillé, surtout dans l’esprit. Il y a eu  de la qualité et de l’intensité aux entraînements et l’intégration s’est plutôt bien faite. Aujourd’hui je suis plutôt satisfait des premières mi-temps de nos match de préparation. Les 2èmes mi temps ont été plus difficiles à gérer parce qu’on a mis beaucoup de « jeunes » qui ont moins d’expérience à ce niveau. De plus, on a eu des joueurs qui ont du jouer plusieurs fois 90 minutes ! La gestion en a été que plus compliquée mais le début de saison est plutôt satisfaisant. »

 

Justement, il y a eu beaucoup de nouvelles recrues mais aussi des changements de dernière minute. Cela a dû perturber quelque peu l’avancement de la préparation prévue ? :
« Oui, aujourd’hui ce qui me pose problème c’est surtout le départ de Donatien Cotinet. Autant au milieu de terrain c’est plus facile à compenser autant défensivement avec Donatien, son expérience et sa complémentarité avec Clément, ce sont quand même deux postes clés. Donc aujourd’hui on a des petits «manques»,  il va falloir trouver la complémentarité soit avec Bakeba Bayo, soit avec Davis Kodia donc il faut laisser du temps. Aujourd’hui on n’est pas prêts, on l’a vu à Dole lors du premier match de championnat, mais tout va très vite rentrer dans l’ordre. »

 

Quels enseignements tires-tu des matchs de préparation et de ce premier match de championnat qui se sont soldés par des défaites ? :
« Ce sont toujours les mêmes constats depuis que je suis entraîneur à Gueugnon. Même s’il n’y a eu aucune victoire jusqu’à aujourd’hui, les premières mi-temps ont toujours été très bonnes. J’ai toujours lancé beaucoup de jeunes en 2ème période pour qu’ils apprennent plus vite et qu’ils acquièrent petit à petit le niveau de la N3. Ce qui me dérange beaucoup je l’avais déjà dit la semaine dernière, c’est qu’on est resté dans la lignée des matchs de préparation. »

 

« Il y a eu  de la qualité et de l’intensité aux entraînements et l’intégration s’est plutôt bien faite »

 

On est passé en mode championnat à Jura Dolois. Quelle est ton analyse à froid sur ce premier match officiel ? :
« C’est un premier faux pas, on a trébuché, on a démarré le match avec 12 minutes de retard lors desquelles on a pris 2 buts. On n’a pas été présents sur les coup de pieds arrêtés, par contre par la suite on a eu une très bonne réaction. On est tombé sur un terrain difficile, on a manqué d’efficacité offensive parce qu’on s’est créé beaucoup d’occasions mais voilà à l’arrivée c’est zéro point… C’est encourageant, mais c’est quand même un affront ! Si on a un peu d’orgueil j’espère qu’on aura une réaction contre Auxerre, cette défaite on a du mal à la digérer quand même… »

 

Le fait d’être exempt ce samedi sera-t-il selon toi un plus parce qu’on aura une semaine de plus pour se préparer ou un moins parce que tu aurais préféré joué tout de suite contre Auxerre B pour réagir ? :
« Aujourd’hui je me dis que c’est une bonne chose oui et non parce qu’après la défaite j’aurais bien voulu que l’on réagisse très vite contre Auxerre. Cela va nous faire cogiter encore 15 jours et par contre le bon côté ce seront les retours de blessures. On va faire une opposition samedi à 18h, certains joueurs vont faire 90 minutes, ce qui va donner du temps de jeu à certains et on sera prêts contre Auxerre. »

 

Justement on va recevoir Auxerre B, un des gros bras du championnat qui vient de battre facilement Saint apollinaire avec une équipe jeune renforcée par des pros. Ce sera un gros morceau à affronter, n’oublions pas qu’ils jouaient en CFA  la saison passée :
« Oui ça va être un très bon test, les ambitions pour nous c’est quand même de figurer dans les quatre premiers, je dirais même dans les trois premiers. On sera quand même confrontés à une équipe qui est ambitieuse et qui veut remonter cette saison. Après il faudra être très attentifs et gommer nos erreurs sur les coups de pieds arrêtés. On les respecte mais on ne les craint pas, ce sera un match très difficile, il y aura beaucoup de rythme mais on est capables de rehausser notre niveau de jeu, parce qu’aujourd’hui on n’est pas à 100 %. »

 

« Je voudrais et je pense que l’on jouera les premiers rôles »

 

Dans ce championnat new look avec 6 équipes qui montent de l’ex DH, est-ce que selon toi ce sera un championnat plus difficile ou plus facile que la saison passée ? :
« Je pense que ce sera un championnat à 2 vitesses, on s’en est déjà rendu compte et il va falloir très vite s’adapter. Ce seront des vrais matchs de coupe, on l’a vu à Jura Dolois, cela avait des allures de match de coupe de France où l’on a complètement dominé les débats mais à l’arrivée on ressort avec une défaite. Sur ce genre de match il va falloir se mettre en « mode coupe ». Il y aura des matchs très difficiles, très engagés, on sera l’équipe à battre. J’ai eu l’impression quand on est arrivés qu’ils nous prenaient pour des pros. Aujourd’hui dans ce groupe tout le monde veut battre Gueugnon… Parce qu’on a avancé les ambitions du club,  c’est bien et pas bien. Il va falloir être bien mentalement et physiquement, et surtout tactiquement aussi. »

 

Quelles sont tes équipes favorites pour le championnat ? :
« Je pense que Pontarlier et Louhans-Cuiseaux seront bien là pour la lutte pour la montée. J’ajouterai aussi le Racing Besançon avec les réserves pros Auxerre B et Sochaux B. »

 

Et pour l’entraîneur que tu es, quels seront tes objectifs pour cette saison en N3 ? :
« Je suis lassé de toujours jouer le maintien. Cette saison je considère que si l’on prend les individualités les unes après les autres, on est meilleurs que l’an passé où on a terminé 5ème (et 2ème aux matchs retours). Je voudrais et je pense que l’on jouera les premiers rôles. Je suis impatient d’avoir mon équipe à 100 % et je voudrais que l’équipe ait de l’ambition pour jouer les premiers rôles en championnat voire même en coupe. »

 

Merci à Philippe et Piero pour cet entretien.