[Intersaison] Interview du président Bernard Canard

Après l’interview de Guy Clopin à propos de la reprise de l’entrainement et l’interview de Christophe Noluveau, le responsable Commercial et Marketing du FCG, c’est au tour du président Bernard Canard d’évoquer la nouvelle saison.

Président B. Canard

FCGueugnon.fr : Bonjour Président, comment allez-vous ?
Bernard CANARD : Tout va très bien en ce qui me concerne, professionnellement, personnellement et sportivement.

 

Il y a 3 mois, nous faisions un pré-bilan de la saison avec Piero dans lequel vous indiquiez un « bilan moyen d’une saison moyenne avec l’attente d’un classement supérieur à ce qu’il est actuellement » et que « les blessures de joueurs clefs ont été le principal problème et nous ont perturbé toute la saison ». Après le soulagement du maintien et une belle 8e place finale, êtes-vous sur la même longueur d’ondes ?
– Je ne retire pas un seul mot de ce que j’ai pu dire. Nous finissons 8ème c’est bien mais sans nos blessés nous aurions terminés dans les 5 premières places, j’en suis convaincu. A l’époque j’évoquais un classement supérieur, c’est ce qui est arrivé.

Pour le bilan de cette saison nous devons être satisfaits de ce que nous avons fait. Le CFA2 reste un championnat très difficile, les supporters doivent en être conscients. Le regret de cette saison est notre élimination prématurée en Coupe de France, cela a été une vraie déception.

 

Sportivement la vraie satisfaction de cette saison se trouve chez nos jeunes ?
– Vous avez raison, nos équipes de jeunes progressent d’année en année et nos jeunes jouent dans des championnats de plus en plus difficiles… Pour cette nouvelle saison, nous espérons continuer cette progression car le club devra puiser dans les années à venir dans ses jeunes qui je l’espère un jour pourront jouer dans nos équipes seniors.

 

Alors que nous sommes en pleine préparation, qu’attendez-vous de cette 3e saison consécutive de CFA2 ?
– Pour le moment volontairement je n’ai pas encore vue les joueurs, le groupe n’est pas encore totalement complet. L’ambition pour cette saison est clairement les premières places c’est à dire finir
au minimum dans les 5 premiers.

Je crois au groupe, au maintien de ce groupe d’une saison à l’autre. Philippe doit corriger auprès de ses joueurs les erreurs et les manques de concentration que nous retrouvons d’une saison à l’autre. Philippe doit aussi faire prendre conscience à ce groupe de ses qualités et qu’ils ont la capacité à aller chercher les premières places peut être avec quelques sacrifices avec plus de sérieux… Ce que nous réussissons sur les derniers matchs nous devons le faire sur une saison.

Le retour de nos blessés constitue incontestablement notre recrutement. Je suis conscient que Gueugnon ne fait pas la une des journaux dans son recrutement, mais Gueugnon fait avec ses moyens. Nous aurons de nouveaux joueurs, des joueurs sont à l’essai, d’autres vont encore venir à l’essai donc pas de précipitation. Nous sommes énormément sollicités mais le fait que nous soyons limités à 2 mutations pour notre équipe première restreint notre recrutement.

Nous aurons autant de contrats que la saison dernière, ceux qui sont partis seront remplacés. J’ai aussi dit que la masse salariale n’augmenterait pas, non par plaisir ou effet d’annonce mais parce que le budget ne nous le permet pas. Nos joueurs restent, nous allons pas nous plaindre.

Le club est ambitieux ! L’ambition ne se compte pas en nouveaux contrats mais en qualité et la qualité nous l’avons dans ce groupe. Quelques joueurs nouveaux viendront compléter ce groupe car l’ambition c’est aussi de conserver ses joueurs… L’ambition, c’est croire en soit et croire au groupe que nous avons… L’ambition je l’ai, nous l’avons… Certes d’autres clubs annoncent l’arrivée de nouveaux joueurs mais combien sont partis ?

Chez nous à ce jour, seul Gary PERCHET qui était un des titulaires est parti pour raison familiale. Benoit PERRE qui n’a pratiquement pas joué en équipe A la saison dernière était en recherche de temps de jeu, il a privilégié ce choix au risque du banc de touche, je le regrette. Yoan BON qui a fait une saison correcte chez nous particulièrement dans les premiers matchs n’a pas été reconduit.

Nous devrons aussi être performant en Coupe de France, j’attends cette année une performance de nos joueurs. Je l’espère pour eux, pour notre public, pour nos supporters, pour nos partenaires.

 

Quels sont les autres dossiers prioritaires du club ? Formation ? Arbitrage ? Féminine ? Futsal ?
– L’Arbitrage est prioritaire ! Nous avons 2 mutations cette saison, c’est un vrai problème. Nous le savions mais malgré tout, nous n’avons pas pu répondre réglementairement aux exigences de la CFA2. Nous travaillons en interne pour résoudre ce problème récurrent dans notre club.

Les Féminines aussi font partie des objectifs du club, mais là encore c’est difficile, il n’y aura pas une équipe féminine par club, c’est impossible. Si demain nous construisons cette équipe, ce sera au détriment d’un ou d’autres clubs…

La Formation est constante dans le club, c’est un investissement financier lourd mais que nous acceptons, nous ne pouvons répondre à toutes les demandes de nos joueurs mais nous faisons en sorte que chacun à un moment ou un autre bénéficie de ces formations.

Le Futsal est un problème, c’est une vraie composante de notre club et après tout, c’est aussi un éventail supplémentaire de ce que le club de Gueugnon propose sportivement. Par contre, nous devons tout faire pour que cela n’altère pas notre équipe première et le moins possible le groupe senior. Le fait que des joueurs soient licenciés dans d’autres clubs et jouent en futsal à Gueugnon fait partie aussi des réflexions que nous devons avoir en interne. Donc oui au futsal mais ce ne doit pas être un club dans le club, le FCG doit rester l’interlocuteur et le décideur incontournable de cette équipe.

canard fcgueugnon stade jean laville

Le FCG reste un club dynamique avec de nombreuses animations lors des matchs, actif sur internet et les réseaux sociaux et qui possède pas moins de 120 partenaires privés, 10 publics ! Est-ce une satisfaction ?
– Bien sûr c’est une grande satisfaction ! Le club aujourd’hui « survit » à plus de 90% en interne. Les aides publiques financières (ville et département) représente 30.000€ seulement soit 6 ou 7% de notre budget, c’est très peu mais nous nous en sortons quand même. D’autres aides (emploi, apprentissage…) viennent compléter notre budget.

Nous devons encore essayer d’augmenter le nombre de nos partenaires, d’augmenter l’engagement financier de nos partenaires actuels mais il est INCONTESTABLE que les sportifs doivent nous aider par de meilleurs résultats…

Pour intéresser nos partenaires, le public et les supporters il faut des animations… Nous essayons d’être inventif, en tous cas de créer un événement. J’en profite pour remercier Christophe NOLUVEAU pour son engagement et la qualité de son travail.

Enfin, tant mieux si le FCG fait parler de lui sur internet et les réseaux sociaux. En bien je l’espère mais en tout cas, cela veut dire que Gueugnon reste un club qui intéresse le public. Les critiques si elles existent font parties de la vie de notre société, il faut faire avec, savoir entendre, être à l’écoute, mais aussi savoir décider, savoir trancher… C’est le rôle de tout président.

 

Quelle vision pour le club à moyen/long terme ?
– Nous devons tous nous remettre en mémoire où le club en était il y a 4 ans, il n’y avait plus de club, plus de partenaires, le club n’existait plus.

L’histoire va vite, on oublie beaucoup trop facilement d’où nous venons. Nous sommes toujours dans la reconstruction et c’est un miracle d’avoir accéder en CFA2 à la fin de notre 2ème saison et « d’attaquer » notre 3ème saison de CFA2, il faut sans cesse rappeler cette évidence. Un nouveau club est né il y a 4 ans.

Ma vision à moyen et long terme est la patience dans la reconstruction, ce n’est pas un manque d’ambition mais de la sagesse, du bon sens. Laissons cette nouvelle saison se terminer, faisons confiance au groupe et je l’espère nous aurons de bonnes surprises au final. Soyons prêt car 2 déplacements nous attendent, j’ai toute confiance à Philippe pour atteindre les objectifs.

 

Des rumeurs évoquaient votre départ de la présidence du club, qu’en est-t-il vraiment ?
– Oui je sais. Tant que je considérerais que j’apporte quelque chose au club, que j’ai le soutien d’une majorité du public, des supporters et aussi des partenaires alors je continuerais. A ce jour 80% des partenaires sont dans le club parce que j’en suis le président. J’ai donc un devoir de réussite envers eux  et l’ensemble de ceux qui croient en ce club.

Pour conclure, je suis président et je le reste. Pour autant si quelqu’un apporte un projet sportif et financier à la fois crédible et sérieux pour le club, je saurais laisser ma place sans aucun problème. Je n’ai jamais demandé à être président, on m’a demandé de l’être… A partir de ce moment je ne fais pas les choses à moitié, cela exige de ma part un engagement personnel, financier et du temps à consacrer à ce club !
Heureusement, je suis épaulé par une équipe de bénévoles dévoués et une épouse qui a la même passion que moi.

 

Après les matchs internationaux des équipes de France de Rugby U20 et de Football U21, c’est désormais la Ligue 2 et Bourg-Péronnas qui seront à Jean Laville dès ce vendredi. Est-ce une bonne chose ?
– Oui c’est une très très bonne chose pour le club, pour la ville, pour les commerces locaux qui vont bénéficier des retombées économiques. Je souhaite plein de réussite à Bourg-Péronnas dans le stade Jean Laville.

 

Pour finir, nous vous laissons le mot de la fin.
– Je crois déjà avoir été très long dans mes réponses mais il me semblait utile de clarifier certaines choses.

Je remercie l’ensemble des bénévoles, partenaires, supporters, Ultras pour la confiance qu’il m’apporte, merci aussi pour le travail des entraîneurs, éducateurs, arbitres du club. Merci aux membres du bureau pour le travail effectué.

Je demande à tous de me faire confiance dans la relance de ce club, de soutenir l’équipe qui va représenter notre club dans les matchs à venir. N’oublions pas qu’un club comme Andrézieux, plus gros budget de CFA2, à manquer de descendre cette saison… Ou qu’un club comme Louhans qui a un gros budget bien supérieur au notre vient de descendre en Honneur… Je leur souhaite une remontée immédiate.

Pour conclure restons confiant dans l’avenir avec raison et ambition.

Gueugnon FCG President Bernard Canard Arrosé