Inox Express avec Bernard Canard, président du FC Gueugnon

« Être raisonnablement ambitieux »

(23 juin 2013)

Inox ExpressPartenaire de longue date, implanté à Molinet, Bernard Canard fait partie des leaders du marché français des fabricants de cercueil (+ d’info : http://bit.ly/14oDTE3). En 2011 lors de la relance du club, l’association lui offre le poste de président et la mission de faire revenir les partenaires vers le club.
Aujourd’hui, les 2 équipes séniors sont montées, le club compte une centaine de partenaires… C’est un président heureux qu’Inox Express a rencontré pour parler CFA2.

Photo J. Debarreix pour Le JSL
Photo J. Debarreix pour Le JSL

Inox Express : Le CFA2 a été atteint une saison plus tôt, quel sera l’objectif pour la saison prochaine ?
Bernard Canard : L’objectif principal est tout simplement de ne pas descendre afin de valider notre ticket dans cette division. Ne pas descendre certes mais tout en se montrant raisonnablement ambitieux ! On va viser le milieu de tableau pour éviter de s’inquiéter.

 

Plusieurs noms commencent à circuler au niveau des joueurs (cf http://on.fb.me/10JdpQu). Qu’en est-il de la politique de recrutement ?
– Actuellement, Guy Clopin et les coachs s’occupent de rencontrer nos joueurs. Tous ne resteront peut être pas mais on a la volonté de garder notre ossature actuelle et de se renforcer par des joueurs expérimentés.  L’idée est de grandir en qualité, pas en quantité. Il est vrai que l’on fera sûrement des efforts afin de garder NDoye ou faire signer Stinat de Paray…

 

En DH, on avait un nombre limité de contrat fédéraux, qu’en sera-t’il en CFA2 ?
– On devrait rester sur 3 contrats fédéraux. Nos finances ne nous permettent pas forcément de dépasser ce nombre et on a aussi d’autres leviers pour nos joueurs comme les contrats d’apprentissage.

 

En parlant justement de finance, est-ce que la montée en CFA2 a attiré de nouveaux sponsors ? 
– On débute cette démarche pour la saison à venir. Ce qui est sûr déjà, c’est que 100% de nos sponsors actuels nous font confiance. On compte sur eux aussi en tant que « vecteurs multiplicateurs » et de notre côté, on va travailler sur l’arrivée de nouvelles structures et entreprises.

Bernard Canard
De gauche à droite Alfred SOULLIER, MIchle VILLERET, Bernard CANARD, Dominique LOTTE, Guy CLOPIN, Bernard CARRE, Christian RENIER.

On parlait de 200K€ de budget en DH, quel sera le budget pour le CFA ?
– On était plus vers 250K€ en DH. En CFA2, 400K€ serait confortable mais on sera plus autour de 300/350K€.
On va essayer d’augmenter le budget et je vais notamment aller voir la ville pour une aide complémentaire. Celle-ci a eu des rentrées d’argent grâce au match de L1/L2 à Jean Laville mais cette réussite et le résultat d’une organisation commune entre nous et la ville. Il est légitime d’avoir un retour sur le travail que nous avons effectué.

 

Pour finir, auriez-vous un message pour les supporters ?
– Je veux surtout leur dire un grand merci, merci pour leurs encouragements, leurs déplacements, d’avoir cru en nous. Le bus à Dijon a vraiment été un moment déclencheur cette saison. Les joueurs ont été sensible à ça et ont regagné en confiance. Et puis voir 2400 personnes pour le dernier match à domicile, c’est vraiment une fierté ! On peut tous en être fier et on espère revoir tous ces gens à Jean Laville cette saison.

 

copyright