Forgeron Mag #7 :: Interview de Richard Trivino

En l’absence de match à domicile ce week-end, retrouvez l’interview de Richard Trivino (37 ans, gardien) qui devait être diffusée dans le Forgeron Mag de ce samedi 31/01.

Richard Trivino forgeron mag

Piero : Richard, que deviens tu dans la vie ?
Richard Trivino : « Je suis gérant de l’Orange Bleue à Montceau-les-Mines, une salle de sport qui se porte bien avec plus de 650 adhérents. Les semaines sont assez chargées avec 60 heures par semaine passées à la salle et c’est donc assez difficile d’allier foot et travail. »

 

Comment qualifierais-tu le parcours de ton équipe cette saison pour sa 2eme année de CFA2 ?
« On est dans le rythme avec toujours notre objectif principal en ligne de mire, le maintien. Le groupe à un super état d’esprit, tout le monde donne le maximum à chacune de nos rencontres. Maintenant, ils nous restent plus qu’à concrétiser tout cela sur le plan comptable. Je ne suis pas trop inquiet pour la suite, si tout le monde garde cette envie. »

 

Tu as connu le plus haut niveau, qu’est ce qui t’anime pour jouer encore au FCG en honneur puis  CFA2 ?
« Il est vrai qu’il y a une grosse différence entre le monde pro et le monde amateur. J’ai pris une décision, bien réfléchie, d’arrêter ma carrière à Créteil il y a quelques années. C’était un choix familial et l’envie n’y était plus trop… Même si tout se passait très bien à Créteil, en étant capitaine et titulaire. Mais je m’étais toujours promis d’arrêter sur un grosse saison et que personne prendrait la  décision à ma place pour ma retraite sportive. Après, le FC Gueugnon est le choix du cœur. C’est un plaisir de rendre service même si nul n’est prophète en son pays et je le vois bien certaines fois. Mais je fonctionne beaucoup aux stats et meilleure défense en DH, dans les 3 meilleures la saison dernière et cette saison, ça me plait bien !! Et je suis un compétiteur, je déteste l’injustice et la défaite, si je m’engage dans quelque chose, je le fais à fond !! »

 

Tu as eu une carrière sportive très fournie ! Quel est le moment (ou les moments) qui t’ont le plus marqué ?
« J’ai beaucoup de très bons moments et très peu de mauvais au niveau sportif, mais ils existent quand même…
Dans mes meilleurs moments, il y a bien évidemment la 1/2 finale de la coupe de la ligue, et cette série de pénaltys (ndlr: 2-2 / 8 tab à 9). Il y a obligatoirement cette finale qui est inoubliable surtout pour moi le petit gueugnonnais, avec la coupe d’Europe qui suit. Je garde en mémoire aussi, le maintien sur cette dernière journée à Lorient car je savais que c’était mon dernier match à Gueugnon avant de partir ! Je n’oublierais pas aussi les super moments passés à Créteil, un club que je garde à jamais dans mon coeur…
Des mauvais moments, j’en ai très peu… Bien évidemment la descente avec Créteil en National et cette mauvaise période à Metz qui devait être l’aboutissement pour moi, surtout que j’avais refusé d’autres clubs de Ligue 1 cette année là ! Mon départ mouvementé de Gueugnon où certaines personnes avaient décidé d’en faire une histoire d’état, et ce sont rabattus sur mon père !!
Il y a surtout la disparition tragique de Kaspé sans oublier Richard Ray non plus (ndlr: Michel Kasperowicz et Richard Ray étaient soigneur au FCG). Kaspé était l’âme du vestiaire, il m’a connu tout jeune, il avait toujours le mot pour te faire rire et lors de son décès, le FCG a perdu, déjà, une partie de lui-même… Il était incontournable dans le vestiaire, et c’est une personne que je n’oublierais jamais. C’est bête mais à chaque bons moments avec le FCG, j’ai une pensé pour lui car je me dis qu’il doit être  fier de son club tout là-haut, même s’il a du se tirer les cheveux il y a pas très longtemps… »

 

Vous allez rencontrer Bourges après le déplacement annulé à Evian. Comment allez-vous aborder ce match ?
« Je n’ai pas joué le match allé donc je ne peux pas trop en parler sur cette saison mais à en croire Philippe (Correia), c’est une très bonne équipe. Je peux vous dire qu’ils ne sont à leur place actuellement, au vu de leur l’effectif qu’ils ont. Maintenant, ça va être à nous de les laisser dans le bas du classement mais ça ne va pas être une partie de plaisir ! Si nous gardons l’état d’esprit actuel, le résultat devrait être positif… »

 

Quel est ton rôle dans cette équipe ? T’arrive-t-il de conseiller les jeunes ou tes équipiers ?
« Bien évidemment qu’il m’arrive de donner des conseils aux jeunes du groupe, je suis resté au FCG pour cela. Je suis quelqu’un qui parle beaucoup sur le terrain, et avec l’expérience placer une défense se fait sans difficulté car le groupe est très réceptif. »

 

Quand tu réussis des arrêts décisifs, comme cette saison encore, tu dois savourer ces moments…?
« Pour mes matches, j’ai toujours dis que je continuerais tant que je rendrais service au club… N’en déplaise à certains, le vieux est encore là !! »

 

En cette période des vœux qui s’achevait le 31 janvier, quels seraient ceux que tu formulerais à tous ceux qui soutiennent le FCG ?
« Tout d’abord je remercie Olivier Degrange (ndlr: président des Ultras Gueugnon) et toutes les personnes qui l’entourent. Je me dis toujours, quand je les vois en déplacement, qu’il faut vraiment aimer son club pour faire cela… et être barjots aussi ! :)
Après je souhaite surtout une bonne santé à tous,pour le reste on s’adaptera. »

 

Merci  Richard.
Retrouvez aussi l’interview vidéo de Richard Trivino et ses kangourous chez Fr3 Bourgogne sur >> le lien suivant : http://bit.ly/14kSxkZ

 

Carrière
Formé au club, gardien 37 ans.
1996-2004 : FCG – 141 matchs en L2 – 2 matchs C3 UEFA – Vainqueur de la coupe de la Ligue en 2000
2004-2007 : CRETEIL – 112 matchs en L2
2007-2008 : METZ L1 – 2 matchs en L1
2007-2008 : BOULOGNE – 14 matchs en L2
2008-2011 : CRETEIL 103 matchs en L2/National
2011-2012 : DIGOIN – DH Bourgogne
2012-2015 (en cours) : FCG – DH Bourgogne/CFA2 (voir statistique : https://bitly.com/tpsdejeu)