Forgeron Mag #13 : Interview du coach Philippe CORREIA

Retrouvez l’interview du coach Philippe CORRIEA réalisée avant la 26ème journée de CFA2 contre le SC Selongey et publiée dans le Forgeron Mag de ce samedi 20/05

Retrouvez la version intégrale du Forgeron Mag dans le menu « Media » / « Forgeron Mag » ou sur >> le lien suivant

 

 

 

Piero : Philippe, pourrais-tu nous parler de tes fonctions à la ville et de ton rôle de coach au FCG ?
Philippe CORREIA : « Je suis en CDD jusqu’au 30 juin 2017. Je fais partie du service des sports de la ville. J’effectue quelques tâches administratives et j’interviens auprès des écoles (Nouvelles Activités Périscolaires). Je suis également détaché 4 matinées au FCG ».

 

Pourrais-tu nous faire un premier bilan pour ton équipe avant la fin de saison ?
« Je retiendrais notre très bon parcours des matchs retours et je pense qu’avec plus de maturité notre rendement aurait pu être meilleur ».

 

Il y a eu beaucoup de changements en début de saison avec l’arrivée de nombreux nouveaux joueurs notamment, parle-nous de cette période
« Les nouvelles recrues se sont bien intégrées. Sportivement, la difficulté fut de gérer l’aspect athlétique car beaucoup de joueurs manquaient de temps de jeu. Ce manque en partie comblé, on connait la suite du championnat ».

 

Fin 2016 après la défaite à domicile face à IVRY nous étions 9e à 4 points de la zone de relégation. Parle-nous de cette période
« Cette période coïncide avec mon absence de 7 jours due à une sciatique… Que s’est il passé ? Aucune idée seulement que j’ai constaté une fracture au niveau du groupe et que nous avons ramé pour rétablir la situation et faire prendre conscience au groupe que nous courions à la catastrophe si nous ne réagissions pas ».

 

Par la suite le FCG s’est bien relevé en remportant beaucoup de matchs à l’extérieur !
« Le déclic s’est produit lors de la victoire à Troyes. On a pris conscience que l’on pouvait prendre des points a l‘extérieur, certes avec un peu de réussite. Mais quand vous faites des efforts ensemble, à un moment ou l’autre cela fini par payer. La récompense est collective ».

 

Quels sont tes regrets et les satisfactions que tu pourrais émettre concernant la présente saison ?
« Pas de regrets, car nous partions pas tous sur les mêmes bases, surtout physiquement. Il faut laisser le temps au temps sinon la pratique du foot serait trop facile. Beaucoup sont impatients de voir évoluer le FCG dans le haut du tableau, on y arrivera. Mais la progression des joueurs ne se fait pas en un claquement de doigts. Les gens ne se rendent pas compte d’où nous venons. Ce qu’ont fait les garçons depuis 3 saisons est assez exceptionnel, dans des conditions de travail très difficiles, avec un seul groupe d’entraînement séniors, ce qui n’était pas favorable à une progression rapide. Aujourd’hui on avance, la ville nous permet de travailler dans de meilleures conditions en me détachant au FCG, un effort qui est considérable, avec certaines recrues, avec l’apport de Richard en tant que directeur sportif et le reste du staff technique. Ma grande satisfaction est de voir la progression de notre maîtrise collective. En gagnant en maturité et surtout avec plus de concentration et de constance nous allons être difficiles à manier ».

 

Nous allons affronter Pontarlier (ndlr: interview avant la défaite à Pontarlier) puis Selongey à domicile, dans quel état d’esprit allez vous aborder ces rencontres ?
« A Pontarlier, nous rencontrons une équipe qui reste toujours concernée par la montée, donc très déterminée par le résultat. Et contre Selongey qui est d’ores et déjà maintenu ce sera un match très ouvert. Même si cela peut paraître anecdotique,  j’aimerais et nous aimerions tous terminer premier des matchs retour ».

 

Comment vois-tu ce prochain championnat en « National 3 », y aura t-il aussi des changements dans le groupe ? 
« Par manque de recul et d’informations je ne me prononcerai pas sur ce point. On s’adaptera et peu importe de ce qui nous attend, nous ne dévierons pas de notre objectif club ».

 

Tes ambitions et souhaits pour la saison prochaine ?
« Mes ambitions personnelles, faire progresser mon équipe sur la maîtrise collective tout en ayant la volonté d’aller vers l’avant. Cela fait maintenant 5 ans que nous travaillons ensemble, il est l’heure de réécrire une nouvelle ligne dans l’histoire du FCG. Donc tous au TRAVAIL ».

 

Carrière

  • Entraineur du FCG depuis 2013/2014
  • 317 matchs en D2/L2 dont (33 en L1) avec le FCG
  • 9 matchs avec Valence D2
  • 70 matchs avec Le Mans en D2
  • 34 matchs avec Creteil en L2

 

  • 457 matchs pros
  • Seul joueur du championnat français à avoir joué en 1ere division et DH avec l’équipe première du même club

J126