[CFA2 J26] FCG – Vaulx-en-Velin : Réactions

Retrouvez les réactions du président Bernard Canard, du coach Philippe Correia et du buteur Fabien Soulier, du meilleur buteur Sekou Coumare et du notre gardien Richard Trivino captées par Piero après la victoire 2 à 0 face à Vaulx-en-Velin et le maintien acquis en CFA2.

La joie dans les vestiaires - photo JSL
La joie dans les vestiaires – photo le JSL

Bernard CANARD : président du FC GUEUGNON

Piero : Finalement c’est un gros soulagement cette victoire ce soir ?
Bernard Canard : « Oui c’est un gros soulagement, c’est un match dans lequel on a eu du mal à rentrer, je pense que les joueurs avait quelque part la « peur au ventre »… La première mi-temps a été compliquée, un recadrage a été fait à la mi-temps et après on marque tout de suite d’entrée à la mi-temps. Ensuite on termine le match tranquillement. Donc une saison difficile, je pense que l’on va être maintenant à l’heure où je vous parle, au milieu du classement (ndlr: 8e voir classement http://bit.ly/1ePCcpA) et donc dans un championnat extrêmement difficile. Je dis bravo et félicitations aux joueurs, on est sur 3 victoires consécutives avec une équipe pas toujours complète. Je dis bravo aux joueurs et au staff qui a su se mobiliser et motiver les joueurs sur la fin. »

Que diriez-vous du bilan de cette saison en tenant compte des absences des buteurs Moustapha Ndoye et Maxime Lafay depuis le début de la saison ?
« Ce n’était pas évident avec un tel handicap, on a quand même notre avant-centre qui n’a pas pu faire un match de la saison… Malgré tout on finit en milieu de classement donc on ne peut être que satisfaits, car dans ce championnat encore une fois très difficile, tout s’est joué à la dernière journée… On voit aujourd’hui que Louhans-Cuiseaux qui avait pourtant fait un fort recrutement est relégué aujourd’hui. Il n’y a pas de vérité dans le foot, la vérité dans le foot c’est le cœur, c’est l’envie, c’est aussi des joueurs qui sont du cru… N’oublions pas que l’équipe est constitué de beaucoup de joueurs de la région et des environs. Ces joueurs avaient envie que ce club perdure dans le temps en CFA2. »

Si on parlait des perspectives pour la saison prochaine ?
« Les perspectives seraient de jouer les premières places, l’objectif est de conserver l’ossature actuelle. C’est vraiment l’objectif du club, conserver l’ossature, conserver les joueurs, et puis bâtir sur cette équipe qui progresse qui doit aussi être consciente de ses qualités, on en a besoin. Il faut aussi que Philippe demeure notre entraîneur la saison prochaine. Il faudra que l’on soit un peu plus ambitieux pour viser autre chose que le maintien et aussi se mettre à l’abri  avant la dernière journée. »


 

Philippe CORREIA : entraineur  du FC GUEUGNON

Piero : Philippe, tu nous avais  dit que vous alliez vous maintenir c’est désormais fait !
Philippe Correia : « On a terminé le travail. Cela s’est passé comme je l’avais prédis mais ça a été tout sauf un match facile ! Je dirai même qu’on a la faculté de se rendre la tâche compliquée… Pendant 45min au niveau du jeu on a rien produit et c’est même Vaulx-en-Velin qui s’est créé une occasion franche. On était amorphe collectivement, on était pas en place, on était toujours un temps de retard et Vaulx-en-Velin a joué crânement sa chance… S’ils avaient mené à la marque en première mi-temps il n’y aurait rien à dire. Par contre, on a heureusement eu une bonne réaction en 2e mi-temps ! On va retenir le maintien, les 4 points et ça va s’ arrêter  la. »

Avec les blessures de Moustapha N’Doye votre meilleur buteur et de Maxime Lafay qui n’a que très peu joué, on peut dire que vous partiez avec un sérieux handicap cette saison ?
« Effectivement, pour moi ce qu’ont fait les joueurs cette saison c’est un exploit car sans notre meilleur buteur, sans Max Lafay absent pendant 8 mois, nos joueurs ont réalisé une grande performance en se maintenant en CFA2 ! Je félicite le groupe pour cela. C’est une vraie performance de se maintenir en CFA2 dans ces conditions là. »

Quels sont les perspectives et ambitions pour la saison prochaine ?
« J’aimerai bien que les jeunes franchissent un palier en terme de jeu, ce serait bien que l’on puisse jouer au niveau supérieur en CFA, c’est toujours plus intéressant… Seulement il y a le contexte économique. Est ce que l’on va recruter malin ? Il y aussi cette problématique du manque d’arbitres qui nous empêche d’avoir plus de 2 mutations. Il faudra essayer d’abord de conserver les joueurs que l’on a.
Pour ma part, j’aime ce club, j’aime mon effectif et je suis bien ici… Mon souhait bien sûr c’est continuer avec le FC Gueugnon. J’aimerais avec ce groupe et l’ensemble du staff et des travailleurs de l’ombre, que l’on aille le plus loin et le plus haut possible. »

Philippe, finalement tu es soulagé après cette saison, somme toute difficile ?
« Oui je suis soulagé… Psychologiquement ça été une saison difficile ! La gestion d’un groupe pas toujours simple, quand je pense au match contre Pontarlier où il ne restait que 2 titulaires sur qui compter…  A ce propos je tenais à féliciter ces joueurs qui n’ont pu participer qu’à très peu de matchs et qui ont rempli leur tâche avec brio. »

 

 

Fabien SOULIER : défenseur et buteur ce soir

Piero : Tu es rentré au pied levé dans cette équipe et puis petit à petit tu es devenu titulaire ?
Fabien Soulier : « Il est vrai que je suis rentré dans cette équipe à Pontarlier lorsqu’il y avait un « paquet » de blessés. Je ne me suis pas posé de questions et j’ai fait mon match, j’ai fait ce que je savais faire. Malgré la défaite je pense avoir fait un bon match… C’est surement pour ça que j’ai été reconduit et après il est vrai qu’on a su enchaîner 2 victoires consécutives. Je suis plutôt satisfait des 4 derniers matchs accomplis avec l’équipe première. »

Toi qui es plutôt défenseur tu marques le 2eme but ! Peux-tu nous le raconter ?
« Le but reste anecdotique en lui-même… Le plus important c’est le maintien en CFA2 ! En ce qui concerne ce but, celui-ci vient sur un corner, Fabrice Revuelta remise, la balle me tombe devant le pied gauche je fais une frappe… Ce n’est pas le plus beau but que l’on ai vu mais il soulage l’équipe et même si ce n’est pas le plus beau je le prends !! »

En plus ce n’est pas vraiment ton « métier » ?
« Oui ce  n’est pas mon rôle de marquer des buts, je me trouve que très rarement dans la surface adverse ! Ça m’a souri, tant mieux pour moi et tant mieux pour le club qui demeure en CFA2. »

 

 

Sekou  COUMARE : attaquant

Piero : Sekou, ta réaction après ce match et cette victoire synonyme de maintien ?
Sekou Coumare : « Finalement même après notre victoire à Clermont c’était le match décisif de la saison ! Un match très important où on avait notre destin entre nos mains. Cela n’a pas été un match facile parce que en face il y avait une bonne équipe de Vaulx en Velin qui n’avait rien à perdre. On avait plus la pression qu’eux et ils ont su en profiter en première mi-temps où cela a été très difficile pour nous… Mais en 2eme mi-temps après « le coup de pouce » du coach, on a su réagir. »

Au niveau du classement des « Talents Foot-National » (+ d’info : http://bit.ly/1J2d12T) de la CFA2 groupe F, tu es classé 3eme avec 8 nominations des entraîneurs adverses, cela doit te faire plaisir ?
« Effectivement, ça fait plaisir d’être élu 3eme à ce niveau là par les entraîneurs. J’aimerai faire encore plus parce que je suis gourmand mais c’est comme ça. »

Tu seras toujours à Gueugnon la saison prochaine .
 « J’espère bien, on verra…. »

 

 

Richard TRIVINO : gardien

Piero : Richard, est-ce l’enjeu du match qui a paralysé l’équipe en début de rencontre ?
Richard Trivino : « C’est sûr que ce match ne restera pas dans les annales, que la victoire soit méritée ou pas « on s’en  fout » quelque part… On a aussi en milieu de saison et sur certains matchs mérité beaucoup mieux.. En ce moment on est réaliste et on continue en CFA2, c’est l’essentiel. C’est l’état d’esprit qui est récompensé car on a un super groupe avec des supers gamins. On ne l’a pas toujours démontré car des fois, la bandes de « potes » que l’on voyait dans les vestiaires on ne la retrouvait pas sur le terrain… Depuis quelques matchs on l’a retrouvé, quoique pas trop aujourd’hui… (rires). Aujourd’hui on ne retiendra que la victoire. »

13 matchs sans prendre de buts c’est quelque chose…
« Je pense que cela ne m’est jamais arrivé dans ma carrière… 13 matchs sans prendre de buts su 24 c’est bien même si c’est en CFA2… Je suis un compétiteur et ça me fait plaisir ! »

Le bilan de cette saison pour toi ?
« Je crois que sur une saison on est à notre place, ce championnat était très homogène avec beaucoup de bonnes équipes. Dans les dernières journées les équipes réserves faussent un peu le championnat mais après je pense que Le Puy était au dessus. Sur les 26 journées on est à notre place ».

Tu rempiles pour une autre saison ?
« Honnêtement pour tout vous dire à  l’instant où je vous parle, je ne sais pas. J’ai une vie de famille aussi, j’ai passé 5 mois avec 60 heures de travail par semaine et je n’ai pas pu m’entraîner pendant ces 5 mois… Cela va que les joueurs m’on fait confiance et qu’en plus ça c’est bien passé ! Honnêtement je ne sais pas, je vais parler avec les dirigeants. C’est vrai que c’est mon club de cœur et que je ne peux pas les laisser dans la « merde » non plus… mais d’un autre côté je joue depuis l’âge de 16 ans et depuis je n’ai pas de WE…  C’est à réfléchir. »

 

 

Merci à Piero, au président Bernard Canard, au coach Philippe Correia et aux joueurs pour leurs réactions.